Recherche

Marrakech : ils boycottent l’état d’urgence pour célébrer leur non contamination

© Copyright : DR

24 avril 2020 - 12h00 - Maroc - Par: G.A

Des membres d’une famille ayant côtoyé un voisin emporté par le coronavirus, ont eu droit à une fête organisée par des femmes, après avoir été testés négatifs. La scène s’est produite dans une rue de l’ancienne médina, au mépris des règles prescrites pour éviter la propagation.

Pendant que certains dansaient et célébraient leur non contamination, d’autres pleuraient la disparition de leurs proches emportés par le covid-19. Les autorités locales et sanitaires avaient mis en quarantaine cette famille qui avait côtoyé un jeune homme contaminé par le virus dans le quartier Sebtiyne, rapporte le360.

En organisant une telle célébration, ces femmes ont violé l’état d’urgence sanitaire, oubliant les mesures prises par les autorités, dont l’interdiction des rassemblements. Certaines personnes ont assisté à la fête improvisée, "sidérées par l’insouciance et l’indécence de ces femmes qui se sont adonnées à ces curieuses effusions, à proximité d’une famille en deuil".

Une vidéo de la scène a d’ailleurs été diffusée sur les réseaux sociaux, "montrant des voisins et riverains indignés par l’outrage fait à la famille en deuil, ainsi que le mépris indécent vis-à-vis des règles sanitaires en vigueur",

Mots clés: Marrakech , Insolite , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact