Marrakech : un sexagénaire déféré pour pédophilie et trafic de drogue

21 janvier 2021 - 00h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les éléments de la police judiciaire préfectorale de Marrakech ont interpellé un père de famille âgé d’une soixantaine d’années, pour trafic de drogue et viol d’un mineur de 12 ans. Le mis en cause, un multirécidiviste bien connu des services de la police, a été déféré devant le parquet général près la Cour d’appel de Marrakech.

L’histoire a éclaté lorsque la mère de la victime a découvert à plusieurs reprises des sommes d’argent dans les poches de son fils, en dehors des 5 DH qu’elle lui donnait rarement, rapporte Aujourd’hui Le Maroc. Interrogé, le jeune garçon finit par tout lui confier. Horrifiée, elle se rendit au poste de police de Marrakech pour porter plainte. L’enquête policière ouverte, les policiers ont fini par identifier l’agresseur.

Le prévenu a été interpellé à son domicile avec une quantité de haschich, trois couteaux et quatre Smartphones. S’il a reconnu être un trafiquant de drogue, il n’a pas avoué son crime de pédophilie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Drogues - Pédophilie

Aller plus loin

Maroc : peine de mort pour un pédophile

Un homme âgé de 63 ans, reconnu coupable du viol et de l’assassinat d’un garçon de 12 ans à El Hajeb, a été condamné à la peine capitale par la chambre criminelle près le...

Ils utilisent des voitures de location pour distribuer la drogue à Marrakech

Les gendarmes de Berrechid ont réussi à démanteler un réseau de trafic de cocaïne qui louait des voitures pour distribuer de la drogue, à Marrakech, Casablanca, et à interpeller...

Maroc : un fqih accusé de viols sur mineures (vidéo)

Un fqih de 49 ans exerçant dans la commune de Melloussa, province de Fahs-Anjra (région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma) depuis huit ans est accusé d’avoir abusé sexuellement de...

Marrakech : un chanteur populaire risque gros pour le viol d’une fille de 12 ans

La police judiciaire de Marrakech a procédé, lundi dernier, à l’arrestation d’un chanteur populaire très connu, pour le viol d’une jeune fille de 12 ans. Une association des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »