Maroc : ils tuent leur neveu pour une affaire de drogue

11 février 2021 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Quatre sœurs, leur frère et la fille de l’une d’entre elles ont été déférés devant le procureur général du roi près la Cour d’appel de Kénitra. Il leur est reproché leur implication dans l’homicide volontaire avec préméditation de leur neveu, suite à un différend autour de l’argent engrangé par le trafic de drogue.

L’affaire a éclaté il y a un an et demi lorsque la police judiciaire a ouvert une enquête suite à la découverte dans une décharge publique du corps découpé de la victime « Jamaghi », âgée de 36 ans. Les investigations ont été menées par le Bureau central d’investigation judiciaire (BNPJ) en collaboration avec la police scientifique.

Elles ont permis d’identifier l’instigatrice de cet acte odieux. Reconnue comme un grand dealer, elle séjournait au moment des faits dans la prison d’Al Arjat de Salé pour une affaire de corruption et avait fait une dépression, il y a 18 mois lors de l’assassinat de son neveu. La famille était connue depuis des années, pour son implication dans le trafic de stupéfiants, la prostitution et le proxénétisme. Pour brouiller les pistes, les accusés avaient organisé des sit-in de protestation afin d’exiger aux services de police de retrouver les assassins de leur neveu et de le présenter devant la justice.

Il a fallu l’interpellation d’un commissaire, du chef de la police judiciaire et ses collaborateurs qui protégeaient les activités illicites de la principale accusée contre des pots-de-vin pour rassembler les preuves de l’implication des accusés. Interpellés, les principaux accusés ont été déférés devant le parquet général. Présentés devant le juge d’instruction, ils ont été placés en détention préventive.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Kenitra - Homicide - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : condamné à la peine de mort pour parricide

Le jeune homme qui a tué son père à Ouled Frej, dans la province d’El Jadida a écopé de la peine de mort. Tel est le verdict rendu par la chambre criminelle près la Cour d’appel...

Fès : il tue son compagnon de cellule pour un cendrier en plastique

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Fès a condamné un détenu, incarcéré à la prison de Bourkaiz à Fès à 15 ans de réclusion criminelle. Il aurait tué son compagnon de...

Un chauffeur de taxi poignardé de 25 coups de couteau à Chtouka-Aït Baha

En sortant de sa maison, le lundi 4 janvier dernier, ce chauffeur de taxi âgé de 65 ans était loin de se douter qu’il finirait sa vie, tué par 25 coups de couteau. Le meurtre a...

La police saisit plus de 4,6 tonnes de drogue à Assilah

Les éléments du commissariat régional de sûreté de la ville d’Assilah ont déjoué, mercredi soir, une opération de trafic international de drogue et saisi 4,60 tonnes de résine...

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.