Salé : la police ouvre une enquête après la découverte de six cadavres

6 février 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les corps de six personnes d’une même famille, dont un nourrisson et un mineur, ont été découverts samedi à Salé par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ). Une enquête judiciaire a été ouverte, sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les circonstances de ce drame.

La police judiciaire s’est dépêchée sur les lieux du drame au quartier «  Rahma  » à Salé. Ils y ont découvert les corps de cinq personnes d’une même famille portant des traces de blessures et de brûlures causées par un incendie, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Une sixième personne de la même famille, retrouvée presque asphyxiée, a été évacuée à l’hôpital où elle a rendu l’âme un peu plus tard.

La police scientifique et technique et la BNPJ continuent de mener leur enquête et de rassembler les preuves matérielles et techniques nécessaires afin d’élucider les circonstances de ce drame.

Sujets associés : Salé - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ)

Aller plus loin

Maroc : six membres d’une famille assassinés à Salé

Six personnes appartenant à une même famille ont été assassinées à Salé. Les enquêteurs s’évertuent à élucider cette affaire.

Un Marocain recherché pour le meurtre de 6 membres de sa famille arrêté en Espagne

Soupçonné d’avoir tué six membres de sa famille, et sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis à son encontre par les autorités marocaines, un homme d’origine marocaine...

Le corps d’un policier retrouvé à Nador, suicide ou meurtre ?

À Nador, le décès dans des conditions encore floues d’un brigadier de police, a suscité, samedi, l’ouverture d’une enquête judiciaire, afin d’en déterminer les causes. Le défunt...

Mystère total autour du meurtre collectif à Salé

Trois jours après la mort de six membres d’une même famille dont un enfant et un nourrisson, dans leur maison sise au quartier Errahma à Salé, le mystère sur les circonstances...

Ces articles devraient vous intéresser :

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Le chef de la police espagnole en visite au Maroc

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, (DGSN/DGST) Abdellatif Hammouchi, a reçu en audience à Rabat, son homologue espagnol, Francisco Pardo Piqueras qui a effectué au Maroc, une visite de travail.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...