La famille de Mehdi Bouda va demander des enquêtes complémentaires

10 octobre 2020 - 18h30 - Monde - Ecrit par : I.L

Face à la décision du parquet de prononcer un non-lieu dans l’affaire du décès de leur fils Mehdi Bouda, la famille du défunt a demandé des enquêtes complémentaires. Elle compte aller plus loin afin de rendre justice à son fils.

Plus d’un an après l’accident survenu suite à la collision entre un véhicule de police et Mehdi Bouda, 17 ans, la justice bruxelloise veut classer le dossier sans suite. Selon 7sur7.be, le Parquet veut prononcer un non-lieu sur la base du rapport d’expertise.

Cette décision est contestée par les parents de la victime. Pour Ayoub Bouda, frère de Mehdi, cette décision est "inconcevable". Aussi a-t-il annoncé les démarches entreprises par la famille pour exiger des éléments complémentaires au dossier.

Cette collision était inévitable même si le chauffeur avait réduit sa vitesse résiduelle estimée à 95 km/h lors de l’impact avec le piéton, selon le parquet. Les témoignages recueillis sur place attestent que les feux de signalisation étaient en phase verte pour les véhicules contre rouge pour les piétons. Même la boite noire a révélé que les feux bleus du véhicule de police étaient lancés à l’exception de la sirène.

Pris en chasse par une patrouille anti-drogue, le jeune homme a été percuté en août 2019 par un autre véhicule de patrouille anti-agression de la même brigade qui se rendait sur les lieux d’un cambriolage.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Décès

Aller plus loin

Bruxelles : tournoi de basket en hommage à Mehdi Bouda

Des jeunes bruxellois et des bénévoles se sont réunis encore une fois autour du collectif « Justice pour Mehdi » pour rendre hommage au Belgo-marocain Mehdi Bouda, décédé le 20...

Bruxelles rend hommage à Mehdi Bouda

Un tournoi de basket amateur a été organisé en hommage à Mehdi, jeune adolescent de 17 ans, mort brutalement après avoir été renversé par une voiture de police de la zone de...

Bruxelles : fin de l’enquête sur la mort de Mehdi Boula

Le parquet de Bruxelles confirme la fin de l’enquête sur le décès de Mehdi Bouda renversé par une voiture de police.

Belgique : les policiers ayant tué Mehdi blanchi

Le 20 août 2019, Mehdi Bouda a été percuté par un combi de la police et n’aura malheureusement pas survécu au choc. Alors que ses proches s’attendaient à ce que les policiers...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Maroc : La mort en spectacle sur TikTok

S’il y a une fâcheuse tendance qui se développe de plus en plus au Maroc, c’est bien la banalisation de la mort sur TikTok et d’autres réseaux sociaux par des influenceurs marocains.

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...