Crise sanitaire : Merzouga cherche désespérément touristes

21 mars 2021 - 08h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Très connue au Maroc et à l’international pour ses dunes, ses bains de sable et ses merveilleux paysages désertiques, Merzouga broie du noir. À cause de la crise sanitaire, les touristes marocains et internationaux s’y font de plus en plus rares, les activités touristiques sont au ralenti, plongeant les acteurs dans une grande inquiétude.

Hassan El Ansari, expert dans la sablothérapie ou l’enterrement curatif dans les sables de cette région, dans une déclaration à la MAP, a fait part de sa vive préoccupation par rapport à la situation, même si le timide regain des touristes nationaux pour cette destination depuis quelques mois lui donne un brin d’optimisme. Dans le même sillage poursuit Hamid, propriétaire de plusieurs dromadaires à Merzouga, selon qui, seule l’arrivée des touristes nationaux, davantage présents dans cette localité, peut permettre de compenser une partie des pertes enregistrées ces derniers temps et de sortir de cette crise, citant le cas de Hamza, amoureux de Merzouga, venu de Casablanca avec ses amis découvrir les paysages sublimes de cette région.

« Notre activité à Merzouga dépend principalement des arrivées des touristes attirés par les bains de sable, les balades à dos de dromadaires, les rencontres avec les nomades ou les sorties à bord de quads et de voitures tout-terrain », a rappelé Hamid, dans l’espoir que la prochaine saison estivale sonnera le retour des visiteurs.

Mohamed, originaire d’Erfoud, ébloui par les dunes de Merzouga et ses bains de sables thérapeutiques, s’y est installé depuis des années et est devenu un expert local de la sablothérapie. Il a d’ailleurs indiqué que le sable fin de Merzouga, avec ses vertus thérapeutiques, représente une source de revenu, parce que très apprécié des touristes étrangers. Ainsi, malgré les impacts de la crise sanitaire sur les activités de la région, une lueur d’espoir commence à illuminer le visage des acteurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Merzouga

Aller plus loin

Maroc : le tourisme interne privilégié

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) fait le choix du tourisme interne, pour booster la clientèle nationale. Une grande campagne nationale sera lancée à cet effet...

Merzouga mise sur le tourisme interne

Le tourisme interne, c’est la chance d’une relance touristique de Merzouga, l’une des meilleures destinations touristiques de la région de Daraa-Tafilalet, sévèrement touchée...

Marrakech : les professionnels du tourisme aux abois

Des centaines d’intérimaires du tourisme n’en peuvent plus. Ils ont organisé un mouvement d’humeur devant l’office national du tourisme à Marrakech pour demander au gouvernement...

L’un des plus beaux endroits au monde est Marocain

L’Erg Chebbi, ou dunes de Merzouga dans le Sahara marocain, est l’un des plus beaux endroits au monde, selon un classement réalisé par Time Out.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...