Mesures anti-délocalisation, l’Etat français se rebiffe

10 août 2010 - 05h24 - Ecrit par : J.L

« Les mesures protectionnistes ne peuvent que desservir la compétitivité des entreprises françaises… », soulignait Mohamed Horani, le président de la CGEM dans un message adressé dernièrement au patronat français (Medef).

Selon l’association marocaine de la relation client, le développement des centres d’appel au Maroc, ne nuit en rien à la création d’emploi en France, preuve en est les 250.000 personnes qui travaillent dans les centres d’appels en France et les 10.000 emplois créés dans le secteur de la relation client dans ce pays malgré la crise qui sévit depuis 2009.

Le secrétaire d’Etat français à l’Emploi, Laurent Wauquiez, qui ne parle plus de relocalisation, avoue tout de même que la délocalisation dans les métiers de services est une préoccupation majeure de son gouvernement, car elle menace les emplois en France.

Rappelons qu’à l’origine de cette polémique, la décision de Télé Performance, qui avait entraîné la fermeture de 8 sites dans l’Hexagone et la suppression de quelques 900 emplois, dans le but de s’implanter au Maroc et y créer environ 1.200 emplois.

Pour freiner les ardeurs des opérateurs français, plusieurs mesures sont proposées, dont les plus importantes sont, la sur-taxation des appels émis des sites implantés à l’étranger et l’encouragement des entreprises à la relocalisation des centres d’appels en France et l’obligation d’annoncer au client final le lieu de traitement des appels.

Tags : France - Délocalisation - Centres d’appel

Nous vous recommandons

Manuel Valls mise sur Aziz Akhannouch

L’ancien Premier ministre français, Manuel Valls a fait part de son souhait de voir le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, candidat aux élections du 8 septembre, devenir le prochain chef du gouvernement...

Covid 19 : des MRE soupçonnés d’avoir contracté le variant Delta

Les services de l’hôpital Moulay Youssef de Casablanca sont en état d’alerte maximale à cause du Covid 19. Les médecins soupçonnent des MRE d’avoir contracté le variant Delta.

Ivanka Trump et Jared Kushner en vacances au Maroc

Ivanka Trump, fille et ancienne conseillère de Donald Trump, et son époux Jared Kushner, ancien conseiller principal, gendre de l’ex-président des États-Unis et par ailleurs un des artisans de la normalisation arabo-israélienne ont rallié le Maroc ce...

Le coup franc de Hakimi apprécié à l’Inter Milan

Depuis mardi soir, les réactions viennent de partout pour féliciter Achraf Hakimi pour la performance dont il a fait preuve en qualifiant son équipe pour les quarts de finale. Même l’Inter Milan, l’ancien club du Lion de l’Atlas, a salué le talent du...

Maroc : les professionnels du tourisme désespèrent

Parmi les professionnels du tourisme les plus touchés par la crise, figurent les voyagistes, les réceptifs, les spécialistes du mice, etc. En cessation d’activités depuis 20 mois, sans aucune perspective de reprise, ils...

Asmae Hallaoui, une des victimes de Taoufik Bouachrine, est morte en donnant la vie

Enceinte, la journaliste marocaine Asmae Hallaoui, une des victimes de Taoufik Bouachrine, ex-directeur de la publication du quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum, condamné pour « traite d’êtres humains », « abus de pouvoir et d’autorité à des fins...

Nordin Amrabat regrette ses propos sur Vahid Halilhodzic

Après la qualification des Lions de l’Atlas au Mondial 2022 au Qatar, l’ancien international marocain Nordin Amrabat a changé d’avis sur le sélectionneur de l’équipe du Maroc Vahid Halilhodzic qu’il avait invité à changer de comportement ou à partir à deux...

Fès : une soirée arrosée finit par un meurtre

Un individu a asséné un coup de couteau à son compagnon lors d’une soirée arrosée dans le quartier Sidi Boujida à Fès. Ce dernier est décédé sur le chemin de l’hôpital.

Des Colombiens en prison au Maroc affirment être « battus et torturés »

Harold Barona, un Colombien originaire de la municipalité de Puerto Escondido, et ses compatriotes Nelson et Jair, ont été arrêtés par la police marocaine à leur arrivée à Rabat. Depuis, ils sont maintenus en détention et «  maltraités sans raison  »,...

Cinq Français arrêtés à l’aéroport d’Agadir

Des agents de la Sûreté nationale de l’aéroport d’Agadir-Al Massira ont procédé samedi dernier à l’arrestation de cinq touristes français. Ils auraient présenté de faux tests PCR.