Recherche

Amiens : le meurtrier de Salma passe aux aveux

© Copyright : DR

19 avril 2020 - 14h00 - Monde

Accusé d’avoir assassiné de sang-froid sa petite amie, Salma Laaziri, une étudiante d’origine marocaine, Mike Razafimahatratra, un jeune étudiant réunionnais d’origine malgache, a avoué le meurtre lors de sa garde à vue.

Mike Razafimahatratra est désormais derrière les barreaux pour le meurtre de sa conjointe Salma Laaziri. Cet étudiant réunionnais n’est pas connu des services de police, et ne présente pas de problèmes psychiatriques ; ce qui rend inexplicable son acte. Le parquet a ouvert une instruction pour homicide sur conjoint. De son côté, l’avocate de l’agresseur, Pauline Delétré dit attendre avec impatience les résultats des expertises psychologiques et psychiatriques.

Mercredi, le corps de Salma Laaziri, a été inhumé dans le carré musulman du cimetière de Saint-Pierre d’Amiens. C’est suite à une alerte d’une amie que la police avait retrouvé le corps de la jeune étudiante de 20 ans dans un appartement de la cité Picarde, le 9 avril dernier. Les premiers éléments de l’enquête menée par la police judiciaire de Lille, révèlent que la jeune femme avait été poignardée à plusieurs reprises par son agresseur.

Placé en garde à vue, le principal suspect, un étudiant réunionnais de 25 ans, a avoué le meurtre. Après avoir commis son forfait, il serait resté plusieurs jours avec le corps de sa compagne dans le petit appartement. Salma Laaziri et Mike Razafimahatratra étaient en couple et suivaient un cursus à l’Ecole supérieure d’ingénieurs en électrotechnique et électronique (ESIEE).

Mots clés: Amiens , Homicide , Garde à vue

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact