Mike Pence annule son voyage au Maroc

11 mars 2022 - 17h10 - Ecrit par : A.S

Mike Pence, ancien vice-président des États-Unis au Maroc n’effectuera plus sa visite au Maroc prévu en ce mois de mars. Après Israël, il s’est rendu en Ukraine, où la guerre russo-ukrainienne continue de faire rage.

Comme l’avait annoncé Tom Rose, son proche confident et ancien conseiller principal, Mike Pence s’est effectivement rendu en Israël le 7 mars dernier, où il a reçu un doctorat honorifique de l’Université d’Ariel, aux côtés de David Friedman, l’ancien ambassadeur américain. Mais sa visite au Maroc, où il est attendu pour « affirmer sa foi dans les accords d’Abraham » n’aura plus lieu. Jeudi, un porte-parole du groupe de défense politique récemment lancé par Pence, Advancing American Freedom, a déclaré à Jewish Insider par e-mail que l’ancien vice-président américain était « sur le chemin du retour depuis la frontière ukrainienne » et qu’il ne se rendrait plus au Maroc.

À lire : Mike Pence bientôt en visite au Maroc

Sous l’égide de l’ancien président américain Donald Trump, les Émirats arabes unis et Bahreïn avaient normalisé leurs relations avec l’État hébreu, le 15 septembre 2020. Le Soudan et le Maroc leur ont emboîté le pas. Le royaume avait rétabli ses relations avec Israël le 10 décembre 2020 en échange de la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Mike Pence est l’un des artisans des Accords d’Abraham.

Tags : Normalisation Maroc Israël - États-Unis - Ukraine - Russie

Aller plus loin

Jared Kushner veut faire des révélations sur la normalisation Maroc-Israël

Jared Kushner, ancien conseiller principal et gendre de l’ex-président américain fera des révélations sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Un...

Mike Pence bientôt en visite au Maroc

Mike Pence, ancien vice-président des États-Unis, se rendra en Israël puis au Maroc en mars prochain. Une visite placée sous le signe du renforcement des accords...

Des révélations sur le rapprochement Maroc-Israël

Ram Ben Barak, ex-n°2 du Mossad, également président de la Commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset a fait des révélations sur la normalisation des relations...

Nous vous recommandons

Maroc : du changement pour les mises en fourrière

Afin de mettre fin à l’anarchie qui s’observe dans le secteur de la mise en fourrière au Maroc, le gouvernement a décidé de déléguer sa gestion.

Le Maroc produirait des drones kamikazes en collaboration avec Israël

Le Maroc aurait décidé de se lancer dans le développement de drones kamikazes, en collaboration avec un groupe israélien.

Europe : la Sandero, la voiture fabriquée au Maroc, surclasse la Golf

La Sandero, petite voiture à hayon du constructeur automobile Dacia fabriquée dans l’usine Renault de Tanger (Maroc) arrive en tête du classement européen, surclassant ainsi la Volkswagen Golf. Une...

Covid-19 au Maroc : des signes d’une amélioration de la situation

Le Maroc est aux prises avec sa troisième vague d’infections liées au Covid-19 : 5 043 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été enregistrés à la date du 9 août 2021, selon les chiffres du ministère de la Santé. Une aggravation de l’épidémie qui se traduit...

Italie : un jeune Marocain étrangle à mort son rival amoureux

Un Marocain âgé de 21 ans est soupçonné d’avoir étranglé à mort un jeune italien de 17 ans qui serait son rival amoureux dans le Nord-Est de l’Italie. La victime entretenait une relation amoureuse avec sa petite amie de 19 ...

Maroc : une arnaque coûte 60 millions de dirhams à un Brésilien

Les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont réussi à démanteler un réseau international de trafic de diamants et d’autres bijoux de grande valeur actif au Maroc, en Égypte et dans des pays du Golfe. La victime, un Brésilien, à qui plus de 60...

Le Maroc veut acquérir des patrouilleurs turcs

Le Maroc souhaiterait acquérir 10 patrouilleurs rapides ARES 35 FPB et de 5 bateaux de type ARES 80 SAT fabriqués en Turquie. Des discussions sont en cours entre les deux parties.

Casablanca : des propriétés de la ville bradées

Des biens immobiliers très onéreux sont loués à des prix dérisoires à Casablanca, ce qui crée un énorme manque à gagner pour la ville. C’est ce que révèle un recensement effectué par la mairie.

Dr Hassan Tazi cherche à se disculper et accuse sa femme

L’affaire du Dr Hassan Tazi, célèbre chirurgien casablancais, incarcéré à la prison d’Oukacha pour traite d’êtres humains et abus de faiblesse se poursuit. Le médecin tient sa femme et son frère pour responsables de ce qu’il s’est passé dans sa...

Agadir : trois MRE arrêtés à l’aéroport pour trafic de drogue

Les policiers de l’aéroport d’Agadir ont interpellé, lundi, trois MRE en partance pour l’Italie, qui ont ingéré une grosse quantité de cannabis. Les suspects ont été admis à l’hôpital pour extraction et une enquête a été ouverte par la...