Des révélations sur le rapprochement Maroc-Israël

17 août 2021 - 09h40 - Ecrit par : S.A

Ram Ben Barak, ex-n°2 du Mossad, également président de la Commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset a fait des révélations sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël en marge de la visite historique du ministre israélien des Affaires étrangères.

Dans une déclaration à The Time of Israel, Ram Ben Barak a révélé que les Marocains ont lancé le processus de normalisation en 2018. « Cela vient d’un responsable marocain qui s’est tourné vers moi. […] Il a tendu la main et a demandé s’il y avait une possibilité de recevoir notre aide pour influencer les Américains pour les aider avec leur problème du Sahara », a déclaré l’ancien haut responsable du Mossad.

À lire : Jared Kushner veut faire des révélations sur la normalisation Maroc-Israël

« J’ai dit que c’était possible, mais Israël doit aussi en recevoir quelque chose : la normalisation des relations », a poursuivi Ben Barak, appelant les Marocains à soutenir publiquement le Deal du siècle de Donald Trump. « Après une semaine, il est revenu vers moi et m’a dit : “Nous sommes prêts”  », a-t-il ajouté. Par la suite, l’ancien haut responsable du Mossad dit avoir contacté « un ami à Washington » qui avait travaillé aux côtés de Georges Bush. Il l’a mis en contact avec Jason Greenblatt, un homme de confiance de Donald Trump.

À lire : Le roi Mohammed VI bientôt en Israël ?

Le lobby se met au travail. Ben Barak et le responsable marocain partent aux États-Unis. La normalisation fait l’objet de discussions à la Maison-Blanche. Jason Greenblatt approuve l’idée. Une réunion avec Ben Barak, des responsables du département d’État américain et de la Maison-Blanche, ainsi que le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita aura lieu un mois plus tard. Il a été alors décidé qu’une rencontre ait lieu entre l’ex-Premier israélien Benyamin Netanyahou et le chef de la diplomatie marocaine deux jours plus tard en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. C’est ainsi que le processus, affirme l’ex-n°2 du Mossad, s’est poursuivi entre les canaux officiels du gouvernement jusqu’à la concrétisation du rapprochement Maroc-Israël.

Tags : Diplomatie - Israël - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Israël fait l’éloge du roi Mohammed VI

Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères est en visite au Maroc ce mercredi et jeudi, où il procédera à l’inauguration de la mission diplomatique israélienne. Dans un...

Maroc-Israël : de nouveaux accords pour renforcer la coopération

Dans le cadre de la première visite du ministre des Affaires étrangères israélien au Maroc, sept mois après la normalisation des relations, le Maroc et Israël ont signé, mercredi à...

Jared Kushner veut faire des révélations sur la normalisation Maroc-Israël

Jared Kushner, ancien conseiller principal et gendre de l’ex-président américain fera des révélations sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Un...

Mike Pence annule son voyage au Maroc

Mike Pence, ancien vice-président des États-Unis au Maroc n’effectuera plus sa visite au Maroc prévu en ce mois de mars. Après Israël, il s’est rendu en Ukraine, où la guerre...

Nous vous recommandons

Le rappeur marocain Morad arrêté en Espagne

Le rappeur marocain Morad a été arrêté par la police, mercredi à son domicile, pour avoir manqué de répondre à une citation à comparaître en tant qu’accusé d’un délit contre la sécurité routière.

Pedro Sanchez au roi Mohammed VI : « Sebta et Melilla sont espagnoles »

Le président du gouvernement, Pedro Sanchez, a déclaré mercredi devant le Congrès que « la souveraineté espagnole sur Ceuta et Melilla ne fait aucun doute ». Il affirme en avoir parlé au roi Mohammed...

Deux jeunes avocats décèdent dans un grave accident de circulation près de Rabat

Un grave accident impliquant un seul véhicule s’est produit dans la nuit de mercredi 22 à jeudi 23 décembre, près de Rabat. Le bilan fait état de trois décès - deux avocats et leur chauffeur — et d’un blessé grave (leur...

Le Maroc va-t-il suspendre ses vols avec la Belgique ?

Le Maroc pourrait suspendre les liaisons aériennes avec la Belgique dont la situation épidémiologique se dégrade ces derniers jours.

Le dirham se reprend face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,29 % face à l’euro et est resté quasi stable vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 12 au 18 mai. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Maroc : les professionnels du tourisme désespèrent

Parmi les professionnels du tourisme les plus touchés par la crise, figurent les voyagistes, les réceptifs, les spécialistes du mice, etc. En cessation d’activités depuis 20 mois, sans aucune perspective de reprise, ils...

Le dirham poursuit sa chute face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi-stable face au dollar américain et s’est dépréciée de 0,20 % vis-à-vis de l’euro au cours de la période allant du 16 au 22 décembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Casablanca, 5e ville la plus sûre du monde arabe

Casablanca occupe le 55ᵉ rang mondial et le 5ᵉ rang dans le monde arabe parmi les 60 villes les plus sûres du monde dans le classement du magazine britannique The Economist.

Les Marocains délaissent l’Espagne pour le Portugal

De nombreux Marocains ont délaissé l’Espagne pour passer les vacances d’été au Portugal devenu ainsi leur destination préférée.

Le top des marques de biscuit au Maroc

En 2018, l’industrie marocaine de la biscuiterie a enregistré une croissance des ventes, réalisant un chiffre d’affaires de 2,7 milliards de dirhams (MMDH).