Des révélations sur le rapprochement Maroc-Israël

17 août 2021 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Ram Ben Barak, ex-n°2 du Mossad, également président de la Commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset a fait des révélations sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël en marge de la visite historique du ministre israélien des Affaires étrangères.

Dans une déclaration à The Time of Israel, Ram Ben Barak a révélé que les Marocains ont lancé le processus de normalisation en 2018. « Cela vient d’un responsable marocain qui s’est tourné vers moi. […] Il a tendu la main et a demandé s’il y avait une possibilité de recevoir notre aide pour influencer les Américains pour les aider avec leur problème du Sahara », a déclaré l’ancien haut responsable du Mossad.

À lire : Jared Kushner veut faire des révélations sur la normalisation Maroc-Israël

« J’ai dit que c’était possible, mais Israël doit aussi en recevoir quelque chose : la normalisation des relations », a poursuivi Ben Barak, appelant les Marocains à soutenir publiquement le Deal du siècle de Donald Trump. « Après une semaine, il est revenu vers moi et m’a dit : “Nous sommes prêts”  », a-t-il ajouté. Par la suite, l’ancien haut responsable du Mossad dit avoir contacté « un ami à Washington » qui avait travaillé aux côtés de Georges Bush. Il l’a mis en contact avec Jason Greenblatt, un homme de confiance de Donald Trump.

À lire : Le roi Mohammed VI bientôt en Israël ?

Le lobby se met au travail. Ben Barak et le responsable marocain partent aux États-Unis. La normalisation fait l’objet de discussions à la Maison-Blanche. Jason Greenblatt approuve l’idée. Une réunion avec Ben Barak, des responsables du département d’État américain et de la Maison-Blanche, ainsi que le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita aura lieu un mois plus tard. Il a été alors décidé qu’une rencontre ait lieu entre l’ex-Premier israélien Benyamin Netanyahou et le chef de la diplomatie marocaine deux jours plus tard en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. C’est ainsi que le processus, affirme l’ex-n°2 du Mossad, s’est poursuivi entre les canaux officiels du gouvernement jusqu’à la concrétisation du rapprochement Maroc-Israël.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Israël - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Benyamin Netanyahou aurait eu des entretiens secrets avec Nasser Bourita

Les médias israéliens ont fait part de rencontres secrètes entre le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou et le ministre marocain des affaires étrangères, Nasser...

Jared Kushner veut faire des révélations sur la normalisation Maroc-Israël

Jared Kushner, ancien conseiller principal et gendre de l’ex-président américain fera des révélations sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël....

Maroc-Israël : de nouveaux accords pour renforcer la coopération

Dans le cadre de la première visite du ministre des Affaires étrangères israélien au Maroc, sept mois après la normalisation des relations, le Maroc et Israël ont signé,...

Maroc-Israël : « Il existe des perspectives prometteuses de coopération »

Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères a rencontré mercredi 11 août à Rabat son homologue marocain Nasser Bourita dans le cadre d’une visite de deux jours. Ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.