Jared Kushner fait des révélations sur la normalisation Maroc-Israël

25 août 2022 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Jared Kushner, ancien conseiller principal et gendre de l’ex-président américain Donald Trump, fait des révélations sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, ainsi que sur la reconnaissance de la marocanité du Sahara.

Dans ses mémoires, Breaking History : A White House Memoir, publiées le 23 août aux États-Unis par les éditions Broadside Books, Jared Kushner décrit le Maroc comme un « pays stable qui garantira la sécurité de la région et préviendra le déploiement de groupes terroristes tels que Daesh ou Boko Haram ». Il a également évoqué sa rencontre avec le roi Mohammed VI, un « homme largement apprécié par son peuple ». Le gendre de Donald Trump dit qu’un « accueil chaleureux » lui avait été réservé à la résidence royale de Rabat en 2019. Un accueil auquel « il ne s’attendait pas forcément », parce qu’il dit redouter « une réponse froide à la suite du lobbying agressif exercé par […] Donald Trump pour remporter la candidature pour la Coupe du monde de football 2026 face à Rabat ».

À lire : Des révélations sur le rapprochement Maroc-Israël

Le Maroc a normalisé ses relations avec Israël en décembre 2020 en échange de la reconnaissance américaine de marocanité du Sahara. « Le principal blocage venait du sénateur républicain James Inhofe, ancien président de la Commission des forces armées », aux positions « pro-séparatistes », écrit Jared Kushner dans ses mémoires. Finalement, « un compromis sur des questions de politique intérieure américaine a finalement été trouvé entre la Maison-Blanche et l’élu, permettant de déverrouiller la situation », ajoute-t-il.

À lire : Jared Kushner veut faire des révélations sur la normalisation Maroc-Israël

Après l’accord avec Israël, « Benyamin Netanyahou ne voulait pas de bureau de liaison mais souhaitait l’ouverture d’une ambassade israélienne au Maroc. Une proposition que Bourita refusait catégoriquement, au point de menacer d’annuler complètement l’accord », révèle le gendre de Donald Trump.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Israël - Sahara Marocain - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Ivanka Trump et Jared Kushner en vacances au Maroc

Ivanka Trump, fille et ancienne conseillère de Donald Trump, et son époux Jared Kushner, ancien conseiller principal, gendre de l’ex-président des États-Unis et par ailleurs un...

Jared Kushner veut faire des révélations sur la normalisation Maroc-Israël

Jared Kushner, ancien conseiller principal et gendre de l’ex-président américain fera des révélations sur la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël....

Ivanka Trump et Jared Kushner passent de bons moments au Maroc

Ivanka Trump, ancienne conseillère de Donald Trump, et son époux Jared Kushner, ancien conseiller principal, gendre de l’ex-président américain, passent actuellement leurs...

Le Maroc vote contre Israël à l’ONU

Le Maroc fait partie des pays qui ont voté pour une résolution anti-israélienne déposée par les Palestiniens devant la commission de l’ONU pour la politique et la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.