Recherche

La ministre des MRE s’exprime sur le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger

© Copyright : DR

19 avril 2020 - 15h30 - Société

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nezha El Ouafi, a rappelé que les autorités marocaines concernées examinent en toute responsabilité le dossier des Marocains bloqués à l’étranger.

Le bout du tunnel n’est pas encore proche pour les Marocains bloqués à l’étranger suite aux mesures restrictives prises par chaque gouvernement pour endiguer la pandémie du coronavirus. Alors que la majorité des pays européens ont rapatrié leurs ressortissants du territoire marocain, les démarches sont encore à l’étape embryonnaire dans le royaume, en dépit des instructions royales pour la réussite de cette opération.

Selon la ministre de tutelle, dans un entretien accordé au journal Le Matin, le rapatriement se fait de manière progressive, en tenant compte des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie du coronavirus et de l’implication des différentes parties prenantes.

En attendant cette date officielle, diverses démarches menées par son département auprès des compatriotes bloqués, sont en cours. Il s’agit entre autres de la mise en place d’un comité de veille et de crise. Pour la ministre, il vise à assurer le suivi de la situation des Marocains se trouvant actuellement à l’étranger, suite à la décision de fermeture des frontières d’un certain nombre de pays, y compris le Maroc, en vue de lutter contre la pandémie.

D’après El Ouafi, son département a reçu une centaine de correspondances de la part des MRE. Plusieurs initiatives ont été entreprises dont notamment la prise en charge médicale des malades, en coordination directe avec les autorités locales et les délégations de la Santé au niveau régional, et le prolongement des délais permettant de régulariser la situation douanière de leurs véhicules, en concertation avec l’Administration des douanes et impôts Indirects.

La ministre est également revenue sur la question des Marocains décédés à l’étranger. À l’en croire, son département a toujours assuré le rapatriement des dépouilles des défunts au Maroc, et ce, en étroite coordination avec les représentations diplomatiques et les postes consulaires du royaume à l’étranger, dans le cadre d’un programme de soutien aux MRE les plus démunis et ne possédant pas d’assurance de rapatriement des dépouilles.

"En raison des répercussions des mesures entreprises par différents pays pour endiguer la propagation de la pandémie du covid-19 à l’échelle nationale et internationale, on est actuellement dans l’incapacité de rapatrier les dépouilles des Marocains décédés à l’étranger pour être inhumés au Maroc.", précise la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger.

Mots clés: Ministère des Marocains résidant à l’étranger , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact