Recherche

France : un gros trafiquant de drogue marocain relâché pour un vice de procédure

© Copyright : DR

19 mai 2014 - 23h09 - Monde

La police française avait arrêté, en mars 2012, un gros bonnet de la drogue d’origine marocaine. Mis en détention provisoire depuis cette époque, le Marocain vient d’être relâché à cause d’une erreur procédurale d’un juge.

Mohamed Ahmadouche, que l’on surnomme « L’Oncle », est l’un des caïds d’un important trafic de drogue à Angoulême et Montpellier, en compagnie des frères Belghiti-Alaoui. Les policiers ont saisi, lors de cette affaire, 507 kilos de résine de cannabis et 7 kg d’héroïne, ainsi que d’importantes sommes d’argent.

Alors qu’il était incarcéré depuis le 8 mars 2012, et que la loi permettait de prolonger sa détention (en passant par la chambre de l’instruction), le juge des libertés et de la détention à Bordeaux a prolongé de lui-même l’incarcération du suspect, sans effectuer la procédure que prévoit le Code pénal.

Résultat, selon Sudouest.fr : « la juge d’instruction n’a pu que constater l’irrégularité de la procédure et a signé une ordonnance de mise en liberté en faveur de Mohamed Ahmadouche, placé néanmoins sous contrôle judiciaire ».

Donc Mohamed Ahmadouche devra comparaître devant le tribunal, alors qu’il est actuellement libre. Il a même le droit de se rendre dans l’Hérault et la Gironde pour consulter ses avocats.

Notons que le prévenu a déjà été condamné à 3 ans de prison, en 2007, pour trafic de cocaïne et d’héroïne.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact