Mohamed Hamony, la nouvelle étoile marocaine qui brille au Mondial U17

25 novembre 2023 - 13h00 - Sport - Ecrit par : S.A

L’attaquant marocain Mohamed Hamony qui brille avec les Lionceaux de l’Atlas à la coupe du monde des moins de 17 ans qui se poursuit en Indonésie est devenu l’attraction de grands clubs.

Mohamed Hamony brille de mille feux sur les terrains indonésiens. Le joueur de 17 ans contribue à la percée historique des Lionceaux de l’Atlas au Mondial U-17. L’équipe marocaine des moins de 17 ans a atteint les quarts de finale de la coupe du monde et va tenter d’entrer dans l’histoire comme leurs aînés en tentant de valider leur ticket pour les demi-finales lors du match contre le Mali prévu ce samedi. Élu homme du match lors du premier match contre le Panama (2-0) le 10 novembre, Mohamed a marqué un but lors de la victoire sur l’Indonésie (3-1), le 16 novembre. Il a terminé la phase de groupe à la deuxième place pour le plus grand nombre de dribbles réussis par match (4.3) avec un pourcentage de réussite de 76 %. Ces performances ont séduit de grands clubs qui souhaitent recruter l’espoir marocain du Havre.

À lire : Mohamed Hamony, symbole de l’ambition marocaine au Mondial U17

L’Ajax Amsterdam, le VFB Stuttgart et le Borussia Dortmund manifestent de l’intérêt pour Mohamed, rapporte footmercato, ajoutant qu’en France, l’Olympique Lyonnais a pris également quelques renseignements. Ces clubs devront patienter. Le joueur est en contrat aspirant avec le Havre jusqu’en juin prochain. Et, il se concentre sur la Coupe du Monde U17. « Si Dieu le veut, je marquerai encore d’autres buts et je continuerai à progresser à chaque match. Mon objectif est simple : je veux devenir le meilleur joueur de cette Coupe du monde. Mais pour atteindre cet objectif, il faut travailler dur », a expliqué l’ailier du Havre.

À lire : Mondial U-17 : le Maroc frappe fort contre le Panama

Le souhait de l’attaquant marocain, c’est que ses coéquipiers et lui atteignent la demi-finale du Mondial comme l’ont fait leurs aînés au Qatar en 2022. « Ils nous ont montré la marche à suivre. À nous de les surpasser et d’entrer dans l’histoire, pour rendre le peuple marocain encore plus fier de son football. Nous sommes arrivés avec un seul objectif : finir en tête de notre groupe. C’est ce que nous avons fait. Nous n’avons pas ménagé nos efforts et, aujourd’hui, nous récoltons les fruits de notre travail », a déclaré au site Fifa.com la veille des huitièmes de finale contre la RI Iran, celui qui est né à Casablanca, d’un père guadeloupéen et d’une mère marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Indonésie - Mohamed Hamony

Aller plus loin

Mondial U17 : le Maroc veut rééditer l’exploit face au Mali

Le Maroc retrouve ce samedi en Indonésie le Mali en quart de finale de la Coupe du monde 2023 des moins de 17 ans, un adversaire qu’il avait éliminé lors de la demi-finale de la...

Azzedine Ounahi : Une étoile du Mondial qui peine à briller à Marseille

Azzedine Ounahi, l’une des révélations de la coupe du monde Qatar 2022 avec le Maroc, ne brille pas à l’Olympique de Marseille (OM) où il traverse une situation difficile....

Le Mali met fin à l’aventure du Maroc en Coupe du Monde U17

La sélection marocaine des moins de 17 ans a été évincée après une défaite de 1-0 contre le Mali, samedi, dans la cadre la Coupe du monde qui se joue actuellement en Indonésie.

Mondial U-17 : le Maroc frappe fort contre le Panama

L’équipe marocaine des moins de 17 ans a battu l’équipe du Panama par 2 buts à 0, dans le cadre de la Coupe du monde de la même catégorie qui se déroule actuellement en Indonésie.

Ces articles devraient vous intéresser :

« Le Maroc n’aurait pas atteint les 8e si Vahid Halilhodzic n’avait pas été limogé »

Les joueurs marocains sont plus productifs depuis l’arrivée à la tête de la sélection nationale de Walid Regragui, selon Karim El Ahmadi, ancien Lion de l’Atlas. Invité à se prononcer sur la prestation de l’équipe marocaine au Qatar, le...

Historique : le Maroc en demi-finale

Le Maroc s’est imposé ce soir face à l’équipe du Portugal par 1 but à 0. Cette victoire permet aux Lions de l’Atlas de se qualifier en demi-finale. Oui demi-finale de la Coupe du monde.

Coupe du monde 2030 : ce que prévoit le Maroc

Dans le cadre d’une candidature commune entre le Maroc, l’Espagne et le Portugal à la Coupe du monde 2030, le président du comité de candidature marocain, Faouzi Lekjaa, a exposé la vision du Royaume pour moderniser ses installations sportives et...

Sofyan Amrabat très critiqué

Un ancien international anglais conseille à l’entraîneur de Manchester United Erik ten Hag de titulariser Christian Eriksen plutôt que Sofyan Amrabat. Il estime que le Danois est un « meilleur footballeur » que l’international marocain.

Quel salaire percevra le Tunisien Mehdi Nafti, nouvel entraineur du Wydad ?

Depuis lundi, le nouvel entraineur du Wydad de Casablanca est connu. Il s’agit du Tunisien Mehdi Nafti, nommé en remplacement de Houcine Ammouta.

Coupe du monde au Qatar : Walid Regragui parle des chances du Maroc

Le sélectionneur Walid Regragui, s’est exprimé sur sa récente nomination à la tête des Lions de l’Atlas et les chances du Maroc au Mondial, estimant que le royaume dispose d’ « une équipe qui peut poser des problèmes à n’importe quel adversaire ».

Un nouveau club pour Selim Amallah ?

Selim Amallah devrait quitter le Real Valladolid cet été. Le milieu de terrain marocain suscite l’intérêt de plusieurs clubs de Liga comme Osasuna.

Grand stade de Casablanca : des Espagnols aux manettes ?

Le cabinet d’architectes Cruz y Ortiz espère se voir réattribuer le Grand stade africain que le Maroc prévoit de construire à Benslimane d’ici 2028 pour convaincre la FIFA d’y jouer la finale de la coupe du monde 2030 qu’il organise avec l’Espagne et...

La Juventus ne sait que de faire Mohamed Ihattaren

Le jeune joueur néerlandais d’origine marocaine, Mohamed Ihattaren, n’est pas encore fixé sur son avenir. Prêté à la Sampdoria l’été dernier, il devrait repartir en prêt après un début de saison raté. Son club, la Juventus, est à la recherche d’un...

Abdessamad Ezzalzouli va-t-il rater le Mondial avec le Maroc ?

L’international marocain Abdessamad Ezzalzouli va-t-il manquer la Coupe du monde 2022 ? D’après les déclarations de son entraineur, il y a de sérieux doutes sur la participation de l’ailier droit d’Osasuna à la compétition.