Un MRE de France risque l’expulsion pour radicalisation

14 novembre 2021 - 18h40 - France - Ecrit par : A.P

Le tribunal correctionnel de Montauban a ordonné le placement en détention du Marocain, Mohamed A., en attendant son expulsion au Maroc. Il avait été condamné en juillet pour risque de radicalisation.

Le jeune homme de 32 ans, au casier judiciaire vierge, réside en France depuis 11 ans et a fait l’objet en juillet, d’une mesure d’expulsion, fait savoir La Dépêche. Le prévenu souffre de psychose schizophrénique et peut devenir « dangereux » en termes de « radicalisation et d’apologie du terrorisme » s’il ne suit pas un traitement, indique le parquet.

À lire : La Cour européenne valide l’expulsion d’un Marocain par la France

Mais jusque-là, l’expulsion du Marocain n’a pu être effective pour des raisons administratives. Dimanche dernier, il a été assigné à résidence, après avoir passé 90 jours au centre de rétention. Le même jour, il « viole » cette ordonnance du juge en prenant la route de Moissac pour dit-il, rendre visite à ses proches. « Je cherchais le soutien de ma famille. Je n’ai rien commis de grave, je n’ai blessé aucun citoyen français », se défend-il.

À lire : Vendée : un Marocain évite de peu son expulsion au Maroc

Après ce manquement, le parquet demande au juge de le condamner à 4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. « C’est rare pour un casier vierge, mais c’est la seule manière de garantir qu’il n’y ait pas de trouble à l’ordre public, et qu’il suive son traitement », a-t-il souligné. Le juge a accepté la demande du parquet, malgré l’expertise psychiatrique apportée par la défense qui assure que le prévenu « ne représente pas un danger pour lui-même, ni pour autrui ».

Sujets associés : France - Droits et Justice - Expulsion

Aller plus loin

Menacé d’expulsion, un père de famille marocain restera finalement en France

La Cour administrative d’appel de Nantes (Loire Atlantique) a tranché en faveur d’un père de famille marocain résidant à Saran, près d’Orléans, menacé d’expulsion. L’arrêté du...

La Cour européenne valide l’expulsion d’un Marocain par la France

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a jugé que la France n’a pas violé la Convention européenne des droits de l’Homme en refusant d’accorder l’asile à un Marocain...

France : un parti musulman dans la course à la présidentielle

À quelques mois de l’élection présidentielle en France, le fondateur de l’Union des démocrates musulmans français (UDMF) annonce sa candidature. Nagib Azergui justifie cette...

Radicalisation : la Fédération Musulmans de France dénonce une stigmatisation de l’islam

Suite à la diffusion sur M6 de l’émission Zone interdite consacrée à la radicalisation dans la ville de Roubaix, la fédération Musulmans de France a condamné une médiatisation...

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Des ennuis pour les mosquées qui ont soutenu Hassan Iquioussen ?

Depuis quelques jours, une rumeur selon laquelle la préfecture a convoqué des responsables du Conseil départemental du culte musulman (CDCM) qui ont apporté leur soutien à Hassan Iquioussen, imam de Lourches accusé d’antisémitisme, et dont l’expulsion...

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.