La Cour européenne valide l’expulsion d’un Marocain par la France

28 juillet 2021 - 19h40 - Ecrit par : A.P

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a jugé que la France n’a pas violé la Convention européenne des droits de l’Homme en refusant d’accorder l’asile à un Marocain qui en a fait la demande sur la base de supposées craintes de persécution en raison de ses origines sahraouies et de son activisme pour cette cause.

Dans sa requête déposée à la CEDH, le Marocain affirme avoir été arrêté, détenu arbitrairement et torturé par la police marocaine à plusieurs reprises. Il serait aussi recherché par les autorités marocaines depuis 2018. C’est pour ces raisons qu’il a donc décidé de quitter le Maroc, craignant pour sa vie, et de rejoindre la France où il avait l’intention de demander l’asile, rapporte Diario Constitucional.

À lire : Un Marocain expulsé en urgence de la France

Mais les autorités françaises ont rejeté la demande d’asile du Marocain, estimant qu’elle était « manifestement infondée », et ont ordonné son expulsion vers le Maroc, après plusieurs procédures administratives et judiciaires. Selon le requérant, l’exécution de l’ordonnance d’expulsion au Maroc l’avait mis en danger de subir des traitements dégradants, contraires à l’article 3 de la CEDH qui interdit la torture et les traitements inhumains ou dégradants.

Dans sa décision, la Cour a d’abord fait observer que le demandeur a déposé une plainte au titre de l’article 3 de la convention, dans laquelle il soutient qu’il était exposé à des dangers du fait de son origine sahraouie et de son activisme pour cette cause. Elle a ensuite relevé que, suivant les divers rapports internationaux concernant le Maroc, les ressortissants marocains militant pour l’indépendance du Sahara et pour la cause sahraouie peuvent être considérés comme des personnes qui courent un danger particulier.

À lire : La France veut expulser plus rapidement les Marocains en situation irrégulière

Seulement, indique la Cour dans son arrêt, le requérant n’avait présenté aux autorités françaises aucun document permettant de conclure à l’existence d’un danger de persécution. Il n’a pas aussi pu prouver qu’il avait effectivement été persécuté en raison de son activisme. La Cour note en outre des incohérences et des contradictions dans le récit du requérant. À la lumière de tout ce qui précède, la Cour approuve la décision des autorités françaises, dans la mesure où le requérant n’a apporté aucune preuve concrète justifiant ses prétendues craintes.

Tags : France - Droits et Justice - Expulsion

Aller plus loin

La France a expulsé plusieurs Marocains "radicalisés"

Depuis le 1ᵉʳ juillet 2020, la France a expulsé 48 étrangers, dont des Marocains, en situation irrégulière et soupçonnés de radicalisation. L’annonce a été faite par le ministre de...

La France veut expulser plus rapidement les Marocains en situation irrégulière

Le président français Emmanuel Macron a demandé plus d’efficacité dans les expulsions des étrangers en situation irrégulière. C’était au cours d’une réunion sur l’immigration tenue...

Le Danemark ordonne l’expulsion d’Abdelali « Crabman » Achahbi

Le Danemark vient de rejeter la demande d’asile de l’activiste marocain, Abdelali Achahbi, dit « Crabman », connu pour ses satires politiques contre la monarchie marocaine sur...

Un MRE de France risque l’expulsion pour radicalisation

Le tribunal correctionnel de Montauban a ordonné le placement en détention du Marocain, Mohamed A., en attendant son expulsion au Maroc. Il avait été condamné en juillet pour...

Nous vous recommandons

Découverte du gaz à Larache : le démarrage de la production pour fin 2024

La production du gaz naturel découvert au large de Larache va démarrer vers fin 2024, selon l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM). Situé dans le permis de Lixus, le puits Anchois 2 présente, affirme-t-on, des « résultats encourageants...

African Lion 2022 provoque un vent de panique au sein de l’armée algérienne

L’exercice militaire maroco-américain African Lion 2022 qui se déroulera dans de nouvelles zones dans les provinces du Sud, à quelques encablures des camps de Tindouf et à quelques kilomètres des frontières Est du Maroc provoque un vent de panique chez le...

France : des pass sanitaires frauduleux pour se rendre au Maroc ?

En France, des certificats de vaccination contre le Covid-19 frauduleux sont vendus en ligne à des voyageurs en partance vers le Maroc, l’Espagne et le Portugal après l’annonce de l’extension du pass sanitaire à un plus grand nombre de lieux à partir de la...

Vol Maroc-Espagne : Ryanair accusée d’avoir traité les passagers comme des chiens

Suite à la décision marocaine relative à la suspension de toutes liaisons aériennes pendant 15 jours à partir de lundi 29 novembre 2021 à 23h59, bon nombre de passagers se sont retrouvés bloqués au Maroc. Parmi eux, une touriste espagnole qui accuse Ryanair...

L’escroquerie à la « Samaoui » sévit aussi en France

À Roubaix, une Maghrébine âgée s’est fait dérober, par ruse, ou par ce qui ressemble à de l’hypnose ou la “Samaoui”, les bijoux de famille, fin janvier. Le présumé voleur serait un Marocain.

Ismail Ben Otmane, major des écrits au concours d’entrée 2022 à HEC

Ismail Ben Otmane, élève en prépa ECT à Notre-Dame du Grandchamp, a terminé major des écrits au concours d’entrée 2022 à HEC. Le jeune Marocain de 20 ans se confie sur son parcours, sa méthode de travail et sa réaction face aux...

Refus de visas aux Marocains : la France reconnaît la difficulté de la mesure

Près de deux mois après sa décision de durcir les conditions d’obtention des visas pour les ressortissants marocains, algériens et tunisiens, l’Exécutif français constate que la mesure rencontre des « difficultés » dans la mise en...

MRE : les agences de voyage d’Algeciras en colère

Les agences de voyage du port d’Algésiras sont contraintes de fermer en raison du refus de la quasi-totalité des compagnies maritimes opérant dans le détroit de Gibraltar de leur fournir des billets à...

Le retour de Ziyech en équipe nationale attendu avec impatience

À la surprise générale, le sélectionneur des Lions de l’Atlas Vahid Halilhodzic s’est réconcilié avec le nouveau champion des Pays-Bas Noussair Mazraoui. Fera-t-il la paix avec la star de Chelsea, Hakim Ziyech dont le retour en équipe nationale est très...

Drapeau espagnol à l’envers, le Maroc admet une « erreur involontaire de protocole »

Le drapeau espagnol a été placé à l’envers lors de l’iftar organisé jeudi par le roi Mohammed VI en l’honneur de Pedro Sanchez, en visite à Rabat. Une erreur de protocole involontaire, assure-t-on côté...