Recherche

La France veut expulser plus rapidement les Marocains en situation irrégulière

© Copyright : DR

10 juin 2021 - 16h20 - Monde - Par: A.P

Le président français Emmanuel Macron a demandé plus d’efficacité dans les expulsions des étrangers en situation irrégulière. C’était au cours d’une réunion sur l’immigration tenue mercredi à l’Élysée avec ses ministres de l’Intérieur, de la Justice et des Affaires étrangères.

Le chef de l’État français a demandé aux ministres « d’activer de manière volontariste les dispositifs en vigueur » et de renforcer les négociations avec les pays d’origine des étrangers en situation irrégulière afin qu’ils autorisent le retour de leurs ressortissants. « Avec l’Algérie, avec qui les discussions sont plus difficiles, nous envisageons des mesures plus drastiques et nos demandes seront portées à leur connaissance très rapidement », a déclaré la présidence française qui annonce des mesures « opérationnelles très rapidement », consistant notamment à l’expulsion des étrangers irréguliers auteurs d’actes de terrorisme ou fichés pour radicalisation ainsi que ceux ayant commis des crimes et délits et autres infractions graves.

Parmi les 514 étrangers en situation irrégulière et fichés pour radicalisation encore sur le territoire français, 250, dont des Marocains, pourraient être expulsés dans les prochaines semaines, informe l’Élysée qui souhaite une franche collaboration des pays d’origine de ces étrangers, notamment qu’ils leur délivrent des laissez-passer consulaires pour leur retour et qu’ils subissent les tests PCR à leur arrivée plutôt qu’à leur départ de France.

À lire : Menacé d’expulsion, un père de famille marocain restera finalement en France

Les demandes d’asile sont de plus en plus détournées : les étrangers demandent systématiquement l’asile en sachant que l’examen de leur dossier dure plusieurs mois et qu’ils sont pris en charge de manière très avantageuse, fait savoir un conseiller à la présidence qui explique que sur environ 120 000 demandeurs d’asile par an, 20 000 finissent par obtenir le statut de réfugiés, 20 000 retournent dans leur pays et 80 000 restent dans leur situation irrégulière.

Mots clés: France , Expulsion

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact