Le Danemark ordonne l’expulsion d’Abdelali « Crabman » Achahbi

6 février 2022 - 18h20 - Monde - Ecrit par : A.P

Le Danemark vient de rejeter la demande d’asile de l’activiste marocain, Abdelali Achahbi, dit « Crabman », connu pour ses satires politiques contre la monarchie marocaine sur YouTube. Les autorités du pays lui ont également notifié son expulsion immédiate.

Achahbi, 35 ans, est un artiste et programmeur de formation qui vit au Danemark depuis 2010. Après le printemps arabe, Achahbi est devenu le co-fondateur d’un mouvement républicain promu par des Marocains résidant à l’étranger. À ce titre, il a commencé par critiquer la politique marocaine et ses acteurs sur sa page Facebook suivie par plus de 120 000 abonnés, selon ses dires, ainsi que sur sa page YouTube créée en 2019 qui compterait 30 200 abonnés.

« Au Maroc, nous avons une monarchie absolue, vous ne pouvez pas critiquer le roi », explique-t-il à Noticias de Alava, depuis Herning, sa ville de résidence, déplorant les violations des droits de l’homme au Maroc, et notamment la liberté d’expression.

À lire : Le Danemark expulse un Marocain condamné pour terrorisme

« Craban » affirme avoir reçu des menaces de la part des autorités marocaines. Dans sa demande d’asile, il indique qu’il a été menacé par des cyber-agents marocains et aurait fait l’objet d’une campagne de diffamation activée par Hani abu Zaid, qui serait, selon lui, un proche du ministère marocain des Affaires étrangères. Ce dernier l’aurait accusé d’être un homosexuel, un acte puni au Maroc, et lui aurait souligné que la satire sur le monarque est passible de prison.

À lire : La Cour européenne valide l’expulsion d’un Marocain par la France

Malgré ces preuves, les autorités danoises de l’immigration ont rejeté sa demande d’asile il y a deux mois, relevant qu’il avait quitté le Maroc sans difficulté, que sa demande d’asile date de 2020 et que ses « activités » sur les réseaux sociaux ne sont pas si menaçantes au point qu’il risque un emprisonnement s’il retourne dans son pays. Ce sont des « suppositions », ont tranché les autorités danoises. « Je me sens abandonné. Je suis bien intégré dans la société danoise, je crois en ses valeurs. Je ne suis pas musulman, je n’ai aucune valeur en commun avec l’État marocain », déplore Achahbi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Expulsion - Danemark

Aller plus loin

Le Danemark expulse un Marocain condamné pour terrorisme

Après avoir été déchu de sa nationalité danoise en 2015, le Marocain Saïd Mansour vient d’être expulsé au Maroc où il sera placé en détention.

Vendée : un Marocain évite de peu son expulsion au Maroc

La justice a condamné un Marocain de 25 ans résidant à Saint-Gilles-Croix-de-Vie à 14 mois de prison ferme pour trafic de cannabis et de cocaïne. Il a été conduit en maison...

La justice espagnole ordonne l’expulsion de militants du Hirak

Jamal Mohamed Mouna et Jawhari, deux militants issus du Hirak du Rif poursuivis par le Maroc, ont embarqué il y a quelques jours à bord d’un bateau de fortune pour rejoindre le...

Besançon : menacé d’expulsion, un Marocain retrouve enfin le sourire

Ahmed, un Marocain menacé d’expulsion et Florence, une Française avec qui il s’est marié en janvier 2020 ont enfin retrouvé le sourire après une grève de la faim entamée le 20...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ancien Gilet jaune, Abdel Zahiri menacé d’expulsion au Maroc

Abdel Zahiri, un Marocain de 44 ans, a récemment reçu une obligation de quitter le territoire français de la part de la préfecture de Vaucluse. Fiché S, il avait auparavant été incarcéré pour son implication dans le mouvement des Gilets jaunes.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

Affaire Hassan Iquioussen : les avocats de France vent de debout contre la décision du Conseil d’État

Le Syndicat des avocats de France (SAF), le Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE) apportent leur soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de...

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».