Quelque 2500 Marocains ont demandé l’asile en Espagne

26 février 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : A.T

Durant les neuf derniers mois, plus 2500 Marocains, ont demandé l’asile en Espagne. 360 ont été expulsés alors que près de 10 000 autres sont rentrés de « leur plein gré » au pays, selon les autorités espagnoles.

Selon El Faro de Ceuta, qui rapporte ces chiffres, les autorités s’apprêtent à actualiser les textes sur le droit d’asile en Espagne. Il s’agit d’accélérer les procédures pour les demandes enregistrées à Melilla et Sebta afin que le délai d’attente ne dépasse pas les 10 jours.

A lire : Deux familles marocaines débarquent sur les Îles Chaffarines et demandent l’asile

Ce faisant, l’Exécutif espère restreindre le séjour des demandeurs d’asile dans ces villes autonomes. « Tous ceux qui demandent l’asile à Melilla que leur demande soit acceptée ou pas, finissent par se rendre à la péninsule », note le journal.

Par ailleurs, la Commission espagnole d’aide aux réfugiés (CEAR) a présenté un état des lieux du système de protection internationale en Espagne. Selon le document, le pays est confronté à une « rigidité dans l’attribution des visas et un manque de coordination entre les administrations concernées ».

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Immigration

Aller plus loin

Des centaines de Marocains demandent l’asile à Ceuta

Des centaines de migrants marocains ont pris d’assaut lundi le bureau d’asile de Ceuta situé à la frontière du Tarajal, pour remplir les formalités de demandes d’asile.

Des Marocains demandent l’asile en Espagne

De nombreux Marocains arrivés en masse à Ceuta il y a deux semaines, provoquant une crise migratoire inédite, ne veulent pas rentrer au Maroc. Lundi, un groupe de ces jeunes,...

Deux familles marocaines débarquent sur les Îles Chaffarines et demandent l’asile

Deux familles marocaines arrivées dans les îles Chafarinas le 31 décembre dernier, ont été rapatriées au Maroc. La section Nador de l’Association marocaine des droits de l’homme...

La galère des Marocains demandeurs d’asile bloqués à Ceuta

Bon nombre de Marocains demandeurs d’asile du Centre de séjour temporaire des immigrés (CETI) bloqués à Ceuta demandent l’autorisation de la délégation du gouvernement pour se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

« La question migratoire est au cœur d’une nouvelle diplomatie offensive du Maroc »

Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe affirme que la question migratoire est au cœur d’une nouvelle diplomatie offensive du Maroc qui a adopté une nouvelle stratégie face à l’Europe.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.