Assaut de Melilla : l’Espagne critique la passivité du Maroc (vidéo)

3 mars 2022 - 09h20 - Ecrit par : Bladi.net

La tentative d’entrée de quelque 2500 migrants, en très grande majorité d’origine subsaharienne, à Melilla, dans la journée du mercredi 2 mars, est vue d’un mauvais œil de la part des autorités espagnoles. Certains responsables politiques y voient la passivité du Maroc et la pression exercée par le gouvernement marocain.

Un responsable politique cité par la Vanguardia accuse le Maroc d’avoir intentionnellement permis l’assaut des migrants subsahariens au niveau de la frontière de Melilla en vue de « faire pression » sur l’Espagne à un moment où la relation entre les deux pays commençait à prendre une tournure positive.

Alors qu’ils se trouvaient au mont Gourougou, sur les hauteurs de Nador, les migrants subsahariens ont attendu le moment opportun pour tenter de passer vers l’Espagne. De « manière très coordonnée », les migrants ont commencé à se déplacer à 8 h du matin pour arriver vers la barrière séparant le Maroc de Melilla vers 9h30. « Il est impossible que le Maroc n’ait pas détecté une colonne humaine de 2 500 personnes qui se déplace sur plus de 15 km », dénoncent des sources gouvernementales.

A lire : L’assaut de Sebta est une « démonstration de force » du Maroc, selon le CNI espagnol

Une passivité des autorités marocaines qui rappelle qu’en mai dernier, quelque 10 000 personnes avaient réussi à traverser la frontière de Sebta sous l’œil complice des policiers marocains. On affirme que l’assaut d’hier était l’un des plus violents de ces dernières années. De ce fait, on dénombre 25 blessés parmi les agents de la Guardia Civil et 2 parmi les policiers, fait savoir une source policière sur place, selon laquelle les migrants avaient en leur possession des crochets, des bâtons et des vis sur leurs chaussures pour mieux s’accrocher aux barrières.

Toutefois, les autorités locales reconnaissent à demi-mot l’intervention des agents de sécurité marocains, parmi lesquels on recense plusieurs blessés. La police marocaine en poste à la frontière s’est employée « à fond » pour contenir l’entrée irrégulière des migrants.

Résultats de cet assaut : 491 personnes ont réussi à se rendre de l’autre côté de la frontière. Une fois sur place, ils se sont dirigés vers le centre dédié aux immigrés (CETI) pour faire une demande d’asile politique.

Tags : Melilla - Espagne - Immigration clandestine - Police marocaine - Vidéos

Aller plus loin

Après Ceuta, Melilla est prise d’assaut par des migrants

Les migrants marocains et subsahariens ont jeté leur dévolu sur Melilla, l’autre enclave espagnole située sur la côte marocaine. Plus de 86 personnes ont réussi à traverser la...

Pour un ancien procureur espagnol, le Maroc est « l’ennemi » de l’Espagne

L’ancien procureur de Saragosse, Ramiro Grau, considère le Maroc comme « l’ennemi » de l’Espagne. Il dénonce la politique du royaume qui laisse arriver par centaines des migrants à...

Critiqué sur la gestion migratoire, le Maroc répond à l’Espagne

Le gouvernement marocain a affirmé jeudi avoir mobilisé d’énormes moyens pour freiner l’immigration clandestine après l’assaut massif de plusieurs centaines de subsahariens à la...

Melilla : les travaux de renforcement de la frontière seront achevés dans trois mois

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Malaska, a annoncé samedi, lors de sa visite à Melilla, que les travaux en cours pour renforcer la clôture de la frontière...

Nous vous recommandons

Des vols Ryanair vers le Maroc annulés la semaine prochaine ?

Le personnel de cabine de la compagnie aérienne Ryanair basé en Belgique se mettra en grève pendant trois jours du 24 au 26 juin, pour réclamer une amélioration de ses conditions de travail. Ce mouvement d’humeur pourrait affecter des vols vers le...

Maroc : vers l’encadrement de l’utilisation des trottinettes et vélos électriques

Les trottinettes et les vélos électriques seront bientôt logés à la même enseigne que les voitures et les motos en ayant eux aussi, leur référentiel d’homologation. La demande a été faite depuis juillet dernier par le département du Transport dans un courrier...

Schaerbeek : les premiers résultats de l’autopsie de Mounir révélés

Les premiers résultats de l’autopsie du corps de Mounir, un jeune homme de 26 ans, décédé après une interpellation policière rue du Brabant à Schaerbeek ont été dévoilés.

Maroc : des vols privés depuis l’Europe opèreraient en secret

Des jets privés transportant des passagers en provenance des métropoles européennes, parviendraient à entrer au Maroc, malgré la fermeture des frontières aériennes. Un commerce florissant pour les organisateurs de ces...

MRE : voici les modalités de remboursement de l’indemnité de transport maritime

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui rentrent au Maroc par voie maritime dans le cadre de l’Opération Marhaba sont désormais fixés sur les conditions et modalités de versement des montants correspondant au remboursement partiel des billets des...

Colère des MRE après l’entrée de la France sur la liste B

La décision du Maroc d’inclure la France, l’Espagne et le Portugal dans la liste B, a créé un profond malaise dans le rang des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe désireux de passer leurs vacances d’été au Maroc. Ces derniers sont...

Le Maroc augmente ses importations de blé français

Les importations marocaines de blé en provenance de France ont atteint 336 900 tonnes en avril dernier, faisant du royaume le plus gros client de l’Hexagone hors UE. Au total, le Maroc a déjà acheté de l’année, 1,2 million de tonnes de blé en...

L’Algérie a acheté des drones chinois Falcon pour contrer le Maroc

L’Algérie vient d’acquérir auprès de la Chine quatre drones Falcon, capables de transporter, lancer des missiles et abattre des cibles aériennes à une distance maximale de 100 km.

Pegasus : «  Amnesty et Forbidden stories ont dix jours pour fournir les preuves contre le Maroc  »

Accusé d’avoir mis sur écoute des personnalités et des journalistes étrangers, le Maroc engage l’avocat Olivier Baratelli, mandaté pour déposer une plainte contre Amnesty International et Forbbiden Stories. Jeudi soir sur BFM TV, ce dernier a affirmé de...

Pressions sur Khalid Aït Taleb pour ouvrir les frontières

À quelques jours de la date d’expiration de la fermeture des frontières, le flou persiste au sujet de la prolongation ou non de cette mesure. Les regards sont tournés vers le ministre de la Santé qui, visiblement, y est...