Assaut sur Melilla, un mort et plusieurs blessés

21 août 2020 - 08h30 - Espagne - Ecrit par : K.B

Quelque 300 migrants subsahariens ont tenté de forcer la haute barrière entourant l’enclave espagnole de Melilla, dans la nuit du mercredi à jeudi. Seuls une cinquantaine d’entre eux sont parvenus à rejoindre l’autre côté de la frontière.

L’échec de la première tentative n’a pas empêché le reste du groupe de revenir à la charge vers 6 heures du matin. Une entreprise périlleuse qui a fait un mort et une dizaine de blessés parmi les migrants et les agents de la Guardia civil.

En surnombre sur les hauteurs de Nador et les environs, les Subsahariens risquent leur vie en tentant de passer en force la double clôture.

Il s’agit de l’une des plus importantes attaques jamais entreprises par les migrants en très grande majorité d’origine subsaharienne. Cette fois-ci, des renforts des deux côtés de la frontière ont été appelés pour maîtriser la situation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Melilla

Aller plus loin

Un couple de Syriens meurt après avoir été jété à la mer près de Nador

Kozal et Mala Hussein qui étaient en route pour l’Espagne, n’arriveront pas à destination. Le conducteur du jet ski, d’origine marocaine qui les transportait, a jeté en mer...

Assaut de Melilla : l’Espagne critique la passivité du Maroc (vidéo)

La tentative d’entrée de quelque 2500 migrants, en très grande majorité d’origine subsaharienne, à Melilla, dans la journée du mercredi 2 mars, est vue d’un mauvais œil de la...

Un Marocain meurt à Melilla en tentant d’escalader la clôture

Un ressortissant marocain, bloqué à Melilla depuis la fermeture des frontières, est mort mercredi, après avoir tenté d’escalader la barrière grillagée qui sépare l’enclave du...

Nouvel assaut de clandestins subsahariens à Sebta

Quelque 400 clandestins subsahariens ont tenté, ce dimanche, un assaut collectif contre la ville de Sebta, via le poste frontalier de Belyounech, avant d’être repoussés par les...

Ces articles devraient vous intéresser :

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».