Des drones pour renforcer les frontières de Melilla avec le Maroc

15 février 2022 - 15h10 - Ecrit par : A.S

Le ministère de l’Intérieur espagnol a lancé en janvier la commande en urgence de quatre drones à usage militaire pour renforcer la sécurité au niveau des frontières à Ceuta et Melilla afin d’éviter toute tentative « violente » d’invasion de migrants.

La société Stock RC FPV Aeromodelismo SL est chargée de fournir les quatre drones pour un montant de 199 872,8 euros. La convention a été signée le 19 janvier dernier par la directrice générale de la Garde civile, María Gámez. « Les assauts contre les frontières de Ceuta et Melilla deviennent de plus en plus violents […]. L’utilisation de ces moyens techniques vise à renforcer la surveillance des périmètres frontaliers et à apporter une réponse plus rationnelle aux tentatives d’assauts de migrants afin de prévenir ou d’atténuer ces situations », a-t-elle déclaré.

À lire : Melilla : bientôt des drones pour contrôler les frontières avec le Maroc

La Garde civile a mis en avant l’efficacité du service de protection des frontières avec le Maroc à Ceuta et Melilla pour justifier l’urgence de la procédure, fait savoir El Independiente. Le 13 octobre, sept migrants sur 12 ont réussi à entrer illégalement à Melilla, après avoir agressé avec un crochet un agent, a déploré l’Institut armé, rappelant que quelques jours plus tôt, les forces de sécurité espagnoles et marocaines ont empêché l’entrée de 700 migrants subsahariens « parfaitement organisés et utilisant des tactiques militaires ».

À lire : Des policiers blessés dans un assaut de migrants sur la clôture de Melilla

Un groupe de 400 Subsahariens avait également tenté d’entrer dans la ville autonome le 24 septembre, faisant preuve d’une rare « violence ». Ils lançaient « des pierres et d’autres objets » sur les gardes civils, selon la délégation du gouvernement à Melilla, qui a dénoncé les assauts massifs de migrants survenus le 22 juillet (300 migrants), le 28 août (350), les 22 et 29 décembre, et plus récemment encore, les 19 janvier et 6 février 2022.

Tags : Défense - Armement - Ceuta (Sebta) - Melilla - Espagne

Aller plus loin

L’Espagne répond à la présence de drones marocains près de Ceuta et Melilla

Le gouvernement de Pedro Sanchez a mis fin à la polémique sur l’installation de drones par le Maroc aux frontières avec Ceuta et Melilla, soulignant que « chaque pays est souverain...

Assaut sur Melilla, un mort et plusieurs blessés

Quelque 300 migrants subsahariens ont tenté de forcer la haute barrière entourant l’enclave espagnole de Melilla, dans la nuit du mercredi à jeudi. Seuls une cinquantaine d’entre...

Un nouveau système de surveillance à la frontière de Melilla avec le Maroc

La Garde civile va procéder à l’installation d’un nouveau système de surveillance aux frontières terrestre, aérienne et maritime de Melilla avec le Maroc, afin de renforcer le...

Melilla : la police marocaine attaquée par des migrants

Un important dispositif de policiers espagnols et marocains a empêché mardi un millier de migrants d’entrer à Melilla.

Nous vous recommandons

Algésiras : la DEA américaine met fin à un réseau de trafic de haschich marocain

La police nationale espagnole, dans le cadre d’une opération conjointe menée avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc et la Drug Enforcement Administration (DEA) des États-Unis, a démantelé un réseau de trafic de drogues à Algésiras....

Le Maroc blinde ses frontières avec Ceuta

Afin d’assurer un meilleur contrôle aux frontières avec Ceuta après la crise migratoire de mai, le Maroc a engagé des travaux de renforcement au niveau du Tarajal. Deux nouvelles clôtures sont en cours de...

Maroc : la mort programmée des guichets bancaires

Entre 2019 et 2020, soit en un an, le Maroc a perdu 45 guichets bancaires. C’est la preuve que ces installations physiques perdent de plus en plus leur importance dans le paysage bancaire marocain, au profit des services...

Des révélations de l’ONU sur le décès des camionneurs algériens

Les Nations-Unies ont annoncé vendredi après enquête que les camionneurs algériens tués au Sahara, circulaient à Bir Lalhou, près du mur de défense, une zone militaire marocaine interdite de circulation.

Sahara : une experte de l’ONU s’en prend au Maroc

Mary Lawlor, rapporteuse spéciale de l’ONU sur la situation des défenseurs des droits humains, a appelé le Maroc à cesser de viser les militants et les journalistes qui défendent les questions de droits humains sur le dossier du...

Maroc : la construction de l’usine flottante de gaz liquéfié sera confiée à un groupe chinois

Le géant chinois du BTP, China Communications Construction Co (CCCC), est en passe d’être sélectionné pour réaliser les travaux de construction d’une unité flottante de regazéification au Maroc.

Cinq Français arrêtés à l’aéroport d’Agadir

Des agents de la Sûreté nationale de l’aéroport d’Agadir-Al Massira ont procédé samedi dernier à l’arrestation de cinq touristes français. Ils auraient présenté de faux tests PCR.

Beni-Mellal : frappé par une enseignante, un élève dans un état critique

La police a interpellé une institutrice d’une école privée de Béni Mellal pour violences envers un élève mineur. Les parents ont porté plainte et une enquête a été ouverte.

Maroc-Espagne : la joie des MRE après la reprise des liaisons maritimes

Après deux ans de suspension pour raison de crise sanitaire et de crise diplomatique, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc ont repris mardi, à la grande satisfaction des Marocains résidant à l’étranger (MRE), notamment en...

Le retour de Ziyech en équipe nationale attendu avec impatience

À la surprise générale, le sélectionneur des Lions de l’Atlas Vahid Halilhodzic s’est réconcilié avec le nouveau champion des Pays-Bas Noussair Mazraoui. Fera-t-il la paix avec la star de Chelsea, Hakim Ziyech dont le retour en équipe nationale est très...