Ceuta : de très nombreux Marocains ont obtenu l’asile politique

20 septembre 2021 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Cinq mois après l’arrivée massive de migrants marocains à Ceuta, 1 200 d’entre eux ont déjà quitté la ville autonome pour rejoindre l’Espagne ou d’autres pays d’Europe, après avoir demandé et obtenu l’asile.

« La situation est beaucoup plus calme, c’est évident, mais les gens continuent d’arriver ici tous les jours. À la nage ou en essayant de sauter la clôture », expliquent des sources policières à Ok Diario. Depuis l’invasion de milliers de migrants à Ceuta, des mineurs pour la plupart, le contrôle aux frontières a été renforcé et des efforts sont menés pour le retour de ces migrants, et notamment des mineurs, au Maroc. Les autorités locales insistent sur la nécessité de rapatrier les quelque 700 mineurs qui résident encore dans la ville autonome.

Quant aux migrants majeurs, ils continuent d’errer dans les rues, guettant la moindre occasion pour quitter la ville. Mais une autre possibilité s’offre à eux : la demande d’asile en Espagne. Pour en bénéficier, les migrants doivent apporter la preuve que leur vie est menacée dans leur pays d’origine en raison de leur religion, de leur idéologie ou de leur orientation sexuelle.

À lire : Des centaines de Marocains demandent l’asile à Ceuta

« Le demandeur d’asile dans la ville autonome de Ceuta (ou dans un autre cas, Melilla), une fois sa demande déposée, a le droit de circuler librement en Espagne (avec obligation d’informer de ses changements de domicile) ». C’est la réponse de la Cour suprême à l’un des recours introduits par la Commission espagnole d’aide aux réfugiés (CEAR). La conséquence directe de cette décision a été que le bureau de traitement des demandes d’asile de Ceuta a été inondé de demandes après la crise migratoire de mai.

En tout, près de 1 200 migrants ont obtenu l’asile sur les 1 600 demandes enregistrées à Ceuta, ont indiqué des sources policières à Ok Diario, ajoutant que ces personnes sont désormais libres de quitter Ceuta pour aller en Espagne ou dans un autre pays d’Europe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Ceuta (Sebta)

Aller plus loin

Des centaines de Marocains demandent l’asile à Ceuta

Des centaines de migrants marocains ont pris d’assaut lundi le bureau d’asile de Ceuta situé à la frontière du Tarajal, pour remplir les formalités de demandes d’asile.

La situation des migrants marocains à Ceuta reste préoccupante

Plus de 10 000 migrants marocains sont arrivés à Ceuta les 17 et 18 mai dernier. Trois mois après, seulement 124 ont été rapatriés au Maroc et 260 transférés vers diverses...

Des migrants marocains manifestent à Sebta (vidéo)

Des migrants marocains de Ceuta n’en peuvent plus de continuer à rester dans la ville autonome alors que depuis plus d’un mois, ils ont déjà en leur possession le document...

Des Marocains demandent l’asile en Espagne

De nombreux Marocains arrivés en masse à Ceuta il y a deux semaines, provoquant une crise migratoire inédite, ne veulent pas rentrer au Maroc. Lundi, un groupe de ces jeunes,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.