Recherche

Maroc-Espagne : l’ouverture de la frontière de Ceuta en question

© Copyright : DR

24 septembre 2021 - 10h20 - Monde - Par: A.P

L’Espagne et le Maroc sont disposées à reprendre leurs relations diplomatiques, après quatre mois de crise. Dans ce sens, les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont échangé mercredi par téléphone et ont convenu de se rencontrer très prochainement. Mais malgré cette reprise de contact, l’ouverture de la frontière de Ceuta avec le Maroc reste une équation à résoudre.

L’Espagne et le Maroc ne s’accordent pas sur l’ouverture des frontières de Ceuta, en dépit de la volonté clairement exprimée du roi Mohammed VI et de Pedro Sánchez de rétablir les relations diplomatiques. Pour le moment, ni l’Espagne ni le Maroc n’ont annoncé une date officielle de réouverture de la frontière, mais les deux pays semblent afficher un intérêt pour le sujet, croit savoir Ceuta Agora qui précise que selon les rumeurs, les frontières pourraient être rouvertes au dernier trimestre et dans tous les cas, avant la fin de l’année.

À lire : Les travailleurs marocains demandent une réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla

Pour le Maroc, la frontière ne sera ouverte que pour permettre aux Marocains ayant un contrat de travail régulier à Ceuta de se rendre sur place et à ceux résidant à Ceuta d’entrer au Maroc. Mais aucun Espagnol ou habitant de la ville autonome ne pourra accéder au Maroc par la frontière de Tarajal.

De son côté, le gouvernement espagnol entend renforcer le contrôle à la frontière de Ceuta pour s’assurer du respect des durées de séjour des étrangers. Mais il n’a plus fait cas de l’obligation de visa à imposer aux habitants de Tétouan, une annonce faite après l’arrivée en mai de milliers de migrants à Ceuta, dont au moins 2 000, y compris des mineurs estimés à 700, continuent de séjourner dans la ville autonome.

À lire : Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc restent fermées jusqu’au 31 août

Le dispositif mis en place par l’Espagne pour limiter l’immigration clandestine, semble porter des fruits. Les 125 migrants arrivés récemment en Espagne par le rocher d’Al Hoceima, ont été rapatriés au Maroc. De même, les migrants qui tentent au quotidien de rejoindre Ceuta à la nage, font l’objet de retour immédiat au Maroc.

Mots clés: Espagne , Diplomatie , Ceuta (Sebta)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact