Maroc-Espagne : l’ouverture de la frontière de Ceuta en question

24 septembre 2021 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Espagne et le Maroc sont disposées à reprendre leurs relations diplomatiques, après quatre mois de crise. Dans ce sens, les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont échangé mercredi par téléphone et ont convenu de se rencontrer très prochainement. Mais malgré cette reprise de contact, l’ouverture de la frontière de Ceuta avec le Maroc reste une équation à résoudre.

L’Espagne et le Maroc ne s’accordent pas sur l’ouverture des frontières de Ceuta, en dépit de la volonté clairement exprimée du roi Mohammed VI et de Pedro Sánchez de rétablir les relations diplomatiques. Pour le moment, ni l’Espagne ni le Maroc n’ont annoncé une date officielle de réouverture de la frontière, mais les deux pays semblent afficher un intérêt pour le sujet, croit savoir Ceuta Agora qui précise que selon les rumeurs, les frontières pourraient être rouvertes au dernier trimestre et dans tous les cas, avant la fin de l’année.

À lire : Les travailleurs marocains demandent une réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla

Pour le Maroc, la frontière ne sera ouverte que pour permettre aux Marocains ayant un contrat de travail régulier à Ceuta de se rendre sur place et à ceux résidant à Ceuta d’entrer au Maroc. Mais aucun Espagnol ou habitant de la ville autonome ne pourra accéder au Maroc par la frontière de Tarajal.

De son côté, le gouvernement espagnol entend renforcer le contrôle à la frontière de Ceuta pour s’assurer du respect des durées de séjour des étrangers. Mais il n’a plus fait cas de l’obligation de visa à imposer aux habitants de Tétouan, une annonce faite après l’arrivée en mai de milliers de migrants à Ceuta, dont au moins 2 000, y compris des mineurs estimés à 700, continuent de séjourner dans la ville autonome.

À lire : Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc restent fermées jusqu’au 31 août

Le dispositif mis en place par l’Espagne pour limiter l’immigration clandestine, semble porter des fruits. Les 125 migrants arrivés récemment en Espagne par le rocher d’Al Hoceima, ont été rapatriés au Maroc. De même, les migrants qui tentent au quotidien de rejoindre Ceuta à la nage, font l’objet de retour immédiat au Maroc.

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Ceuta (Sebta)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Espagne va-t-elle faire un don de quads au Maroc ?

Dans le cadre du Programme d’appui à la gestion des frontières et des migrations, l’Espagne voulait doter le Maroc de 90 quads. Un don qui n’avait pas abouti du fait de la vive...

Les travailleurs marocains demandent une réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla

Les travailleurs marocains qui, depuis un an et demi que les frontières sont fermées, n’ont pas pu se rendre à Ceuta et Melilla pour travailler, demandent aux autorités marocaines...

L’Espagne maintient fermée la frontière de Sebta jusqu’au 30 mars

Le ministère espagnol de l’Intérieur vient de prolonger d’un mois, soit jusqu’au 30 mars 2022, la fermeture de la frontière avec le Maroc en raison de la crise...

Sécurité aux frontières : Frontex prête à agir « immédiatement » à Ceuta

L’agence Frontex assure avoir la capacité et les moyens suffisants pour agir « immédiatement » aux frontières de Ceuta et Melilla afin de limiter les assauts répétés de migrants, si...

Nous vous recommandons

Espagne

Un traitement à l’essai d’AstraZeneca aide à prévenir le Covid-19

Le traitement AZD7442 du groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca a montré son efficacité pour prévenir le Covid-19. Le laboratoire a réalisé les essais en Espagne, en France, en Belgique, au Royaume-Uni et aux...

L’Espagne prolonge la fermeture de la frontière de Melilla

Le Journal officiel de l’État (BOE) a publié mardi l’ordonnance INT/910/2021, qui prolonge la fermeture de la frontière entre l’Espagne et le Maroc à Melilla jusqu’au 30 septembre au moins.

« Il y a une supériorité du Maroc sur Pedro Sanchez »

La députée du Parti populaire (PP), Ana Vázquez, porte-parole de la Commission de l’intérieur, soutient que l’Espagne a une responsabilité dans le drame de Melilla et demande au gouvernement d’enquêter. Le parti a déjà demandé la démission du ministre de...

Ceuta : le Médiateur contre le rapatriement de mineurs marocains

Le Médiateur a demandé vendredi au ministère de l’Intérieur de suspendre l’opération de rapatriement au Maroc des mineurs non accompagnés de Ceuta. L’institution a été saisie de plusieurs plaintes émanant d’ONG de défense des droits des enfants qui dénoncent le...

Tourisme : le Maroc veut (à nouveau) séduire les Espagnols

Dans son offensive commerciale, l’office national marocain du tourisme (ONMT) a entamé, lundi, l’étape espagnole, tentant de redonner confiance aux principaux prescripteurs des agences et compagnies de voyage du...

Diplomatie

L’Europe doit soutenir la marocanité du Sahara

Louis Michel, ministre d’État et Jacques Brotchi, président honoraire du Sénat de Belgique, abordent la question du devenir du Sahara occidental sous la souveraineté du Maroc. Ils soulignent la nécessité de sortir de ce conflit qui perdure entre l’Algérie,...

Covid-19 : la diplomatie offensive du Maroc

Le Maroc apporte de l’aide médicale à plusieurs pays de l’Afrique subsaharienne pour les accompagner dans la lutte contre le coronavirus. Un geste désintéressé ?

L’ouverture du bureau de liaison marocain à Tel-Aviv est imminente

Les choses se précisent pour la réouverture du bureau de liaison marocain à Tel Aviv. Le bâtiment a été complètement rénové.

Les États-Unis pressent le Maroc à se joindre aux sanctions contre la Russie

Les États-Unis exhortent le Maroc — qui a jusque-là adopté une position neutre sur la guerre en Ukraine-, Israël et l’Algérie à sanctionner, à leur tour, la Russie. Le sujet est au menu des discussions que Antony Blinken, secrétaire d’État américain aura avec...

Maroc-Espagne : déjà cent jours de crise sans issue évidente

Les tensions entre le Maroc et l’Espagne, ouvertes avec l’accueil en avril de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño, durent depuis maintenant cent jours. L’Espagne travaille activement à une reprise des...

Ceuta (Sebta)

Des entrepreneurs de Ceuta investissent à Fnideq

Une dizaine d’hommes d’affaires de Ceuta ont bénéficié chacun d’un entrepôt dans la nouvelle zone économique de Fnideq. La signature des contrats de location a démarré début janvier.

L’Espagne dit ne pas craindre le réarmement du Maroc

Le ministère espagnol de la Défense n’envisage pas de modifier sa stratégie de défense des villes autonomes de Ceuta et Melilla, malgré le transfert par le Maroc de drones acquis auprès de la Turquie sur sa base militaire d’Al-Aroui à Nador, à seulement 30...

Le soutien de Podemos à la marche pro-sahraouie est une « provocation »

La participation des dirigeants de Podemos à la « Marche pour la liberté » en soutien au peuple sahraoui qui s’est déroulée samedi à Madrid, a ravivé les tensions entre l’Espagne et le Maroc. Pour les Marocains, il s’agit d’une « provocation...

Le Maroc attend le bon moment pour « récupérer Sebta et Melilla »

Après avoir réussi à obtenir de l’Espagne son soutien au plan d’autonomie du Sahara, le Maroc aurait prévu de laisser passer le temps avant de lancer une offensive pour récupérer Ceuta et Melilla.

Le corps sans vie d’un Marocain retrouvé sur une plage à Ceuta

Des agents de la Garde civile ont retrouvé mercredi sur la plage d’El Chorrillo, à Sebta, le corps sans vie d’un homme qui pourrait être d’origine marocaine.