Recherche

Deux mois après son assassinat, cette famille marocaine reçoit enfin le corps

© Copyright : DR

10 août 2019 - 16h20 - Marocains du monde

Deux mois après l’agression mortelle au couteau de Soufian Mhara, le juge de la Cour d’Instruction de Porriño a finalement autorisé l’inhumation de la victime du crime de Salceda. Sa famille, encore sous le choc, a été convoquée pour recevoir le document qui autorise le rapatriement au Maroc du jeune homme, pour y être inhumé.

Soufian Mhara peut désormais reposer en paix dans sa ville natale où sa famille a voulu l’inhumer. La licence obligatoire qui autorise son retour au Maroc a été enfin obtenue par ses parents, rapporte le média espagnol Farodevigo. Les parents de ce jeune Marocain, poignardé par un délinquant notoire, à la sortie d’un pub de la municipalité, le 8 juin 2019, se sont battus pour le retour au pays de leur fils.

Selon la même source, la sœur du disparu, Siham Mhara, a reconnu que les démarches finales, pour le rapatriement de son frère, seront vite effectuées pour que la dépouille soit rapatriée. Elle reconnaît que celles-ci ne se sont pas réalisées sans difficultés. "Tout ce temps a été douloureux et angoissant. Dès le premier instant, nous avons demandé à ce qu’ils nous fassent emmener mon frère dans son pays pour le laisser se reposer". Passée cette étape, elle annonce la poursuite du bras de fer judiciaire pour élucider les circonstances de la mort de Soufian Mhara et pour découvrir les auteurs de ce crime crapuleux.

Déjà, quatre témoins sont attendus à la barre, pour faire leurs dépositions, indique la même source. Le bout du tunnel n’est certainement pas loin.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact