Recherche

Le Mouvement du 20 février a manifesté dimanche

© Copyright : DR

28 mars 2011 - 14h25 - Maroc

Scandant toujours les mêmes slogans, plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche à Al Hoceima, Tanger, Fès, Casablanca et Essaouira, à l’initiative du Mouvement du 20 février.

A Tanger près de 300 personnes ont observé un sit-in pour demander des réformes constitutionnelles, l’instauration d’une séparation des pouvoirs et la consécration de la démocratie et de l’État de droit.

Dans la ville d’Al Hoceima, les manifestants ont appelé à la lutte contre la corruption, le droit à l’emploi, à l’éducation et aux soins médicaux. La réforme de la justice et la lutte contre le favoritisme étaient également parmi les revendications scandées par les manifestants.

Près de 400 personnes ont participé à une marche pacifique dans la ville de Fès, toujours à l’initiative du Mouvement du 20 février. Dans la capitale spirituelle, les manifestants ont protesté principalement contre la cherté de la vie et la marginalisation des jeunes diplômés.

A Casablanca des acteurs associatifs et politiques ont observé un sit-in pour exiger des réformes sociales, économiques et politiques.

Quant à la coordination du Mouvement 20 février à Essaouira, elle a réclamé haut et fort lors d’un sit-in, la constitutionnalisation de l’amazighité.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact