Recherche

Bloqué 1 mois à Melilla, un MRE récupère son passeport

© Copyright : DR

8 octobre 2019 - 12h20 - Marocains du monde

Soupçonné d’être un immigré clandestin alors qu’il revenait de vacances et s’apprêtait à prendre le bateau pour Malaga, Ouisam Karim avait été retenu en prison à Melilla puis a été jeté dans la rue durant un mois, avec son passeport confisqué. Aujourd’hui, ce Hollandais d’origine marocaine va pouvoir le récupérer et retourner parmi les siens.

Ouisam Karim aura passé un mois à errer dans les rues de Melilla, sans papiers, son passeport ayant été confisqué par les autorités espagnoles. Celles-ci avaient pensé que son passeport était contrefait et doutaient de sa véritable identité.

L’histoire a fait la une des journaux ces derniers jours. C’est ainsi que des aides ont commencé à arriver de part et d’autre. Ahmed Marcouch, Maire d’Arnhem, par exemple, qui connaît bien la région, a aidé le jeune homme à trouver un endroit où dormir.

L’eurodéputé, Mohammed Chahim, a également fait des efforts considérables pour sortir Ouisam Karim de cet engrenage.

"Les organisations de défense des droits de l’homme ont eu une conversation avec la police à Melilla. Des photos ainsi que des empreintes digitales ont été prises. Ils auraient dû le faire beaucoup plus tôt, mais ils sont maintenant convaincus qu’Ouisam n’est pas un migrant cladestin", rassure l’eurodéputé qui a eu la bonne nouvelle lundi qu’Ouisam Karim récupérera son passeport ce mardi 8 octobre.

Après un mois de vacances, passé chez lui au Maroc, Karim Ouisam a été arrêté à Melilla alors qu’il devait prendre le bateau pour Malaga. Dans cette enclave espagnole, de nombreux immigrants clandestins tentent de voyager vers l’Espagne.

Pris pour un clandestin, le jeune marocain a vu son passeport confisqué par la police avant d’être présente à la justice qui le remettra ensuite en liberté.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact