Une MRE ivre morte sème la pagaille sur un vol Ryanair

25 février 2024 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Ivre morte, une Marocaine résidant à l’étranger (MRE) a causé de sérieux troubles sur un vol de la compagnie aérienne Ryanair assurant la liaison entre Madrid et Rabat.

Plus de peur que de mal pour les passagers d’un vol de Ryanair assurant la liaison entre les aéroports de Barajas de Madrid et celui de Salé à Rabat vendredi 23 février. Une demi-heure après le décollage, une quinquagénaire de nationalité étrangère mais d’origine marocaine a demandé au personnel de bord d’ouvrir la porte du cockpit pour s’asseoir près du commandant du bord et lui raconter ses problèmes, ce qui est interdit pour les passagers pour des raisons de sécurité, rapporte le journal Assahifa. Les tentatives des hôtesses de l’air et des stewards pour la convaincre de retourner à son siège ont été vaines alors que l’avion traversait les zones de turbulences et que « tous les passagers étaient assis, ceintures attachées ». L’insistance de la MRE a poussé le commandant de bord à informer les passagers de l’éventualité d’atterrir à l’aéroport de Tanger. Cet éventuel atterrissage devait permettre de traiter le cas de la passagère ivre.

À lire : Les vraies raisons de l’atterrissage d’urgence d’un avion à Tanger

La mise en garde du commandant de bord n’émousse guère l’ardeur de la dame. Les autres passagers tentent, eux aussi, de la calmer. Sans succès. Elle parlait à haute voix de ses problèmes de manière chaotique en français et en anglais, bouteille de vin à la main. Elle finira par éclater en sanglots. Le calme revient finalement. L’avion s’approchait déjà de l’espace aérien marocain. Signalée par l’équipage à l’atterrissage de l’avion à l’aéroport Rabat-Salé, la passagère ivre est débarquée de l’avion par les éléments de la gendarmerie royale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Madrid - Rabat - Ryanair - Aéroport Rabat-Salé - Aéroport de Tanger-Ibn Battouta - MRE

Aller plus loin

Chaos en plein ciel : retour forcé pour un vol Ryanair vers Marrakech

Des hommes ont provoqué la panique à bord d’un vol Ryanair reliant Stansted à Marrakech. L’avion a dû faire demi-tour.

Un Marocain crée le chaos à l’aéroport de Palma de Majorque (vidéo)

Un Marocain a agressé un employé et dégradé le matériel de la compagnie aérienne Ryanair après s’être vu refuser d’embarquer à l’aéroport de Palma de Majorque à destination de...

Les vraies raisons de l’atterrissage d’urgence d’un avion à Tanger

Un avion de la compagnie Air Arabia Maroc reliant Barcelone au Maroc a été contraint de se poser de façon brutale à l’aéroport de Tanger à cause des intempéries. Personne n’a...

Atterrissage d’urgence d’un avion de Royal Air Maroc à Casablanca

Un avion de Royal Air Maroc reliant le Maroc à l’Italie a effectué un atterrissage d’urgence à l’aéroport Mohammed V de Casablanca.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Mondial 2022 : les joueurs marocains rentrent ce mardi

Après avoir hissé très haut le drapeau marocain au mondial Qatar 2022, les joueurs marocains sont de retour ce mardi 20 décembre 2022.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...