Le MuCEM de Marseille met à l’honneur l’artisanat marocain

14 juin 2022 - 16h20 - Culture - Ecrit par : S.A

À Marseille, l’artisanat haut de gamme marocain s’expose à la boutique du Musée des civilisations de l’Europe et la Méditerranée (MuCEM) et du Fort Saint-Jean à travers le « concept-store » Bessaha (économie sociale et solidaire). L’exposition se poursuit jusqu’au 7 novembre.

Vêtements, cosmétiques, bijoux, tapis, sacs… Des créations faites main et des produits de qualité sont exposés dans la boutique éphémère du Mucem et du Fort Saint-Jean, à travers le « concept-store » Bessaha tous les jours de 10h à 19h, et ce, pendant six mois. Cette exposition fait suite à un appel à projets lancé chaque année par le musée et remporté par le site de e-commerce Chic Intemporel. Ce dernier « regroupe le travail d’une cinquantaine de coopératives, créateurs et artisans, principalement marocains », fait savoir La Marseillaise. Le but est de leur « permettre d’avoir une vue sur l’international », développe Magali Ruffin, cocréatrice de Chic Intemporel.

À lire : Artisanat marocain : hausse de 50 % des exportations

Les produits sont « haut de gamme, sans matière synthétique », décrit Selma Benbouchta, également cocréatrice de la plateforme. « Ce sont des produits qu’on ne voit nulle part ailleurs qu’on veut rendre visible », rajoute son associée. Cette vente « en physique » permet « aux clients de voir la qualité, à notre société d’être plus légitime et de renforcer la confiance des artisans », se félicitent les deux entrepreneuses. Selon les explications de Selma Benbouchta, Chic Intemporel travaille à l’autonomisation progressive des artisans dans la vente de leurs propres produits. « On les rétribue au prix qu’ils demandent », explique-t-elle et l’entreprise rajoute une marge de 20 % au prix fixé.

À lire : Forte demande de l’artisanat marocain au niveau mondial

« On veut accompagner les coopératives pour qu’elles puissent se former à la comptabilité, pour que les femmes puissent s’instruire, poursuit la cofondatrice. […] Et quand les mères travaillent, les enfants vont à l’école ». Son souhait, ajoutera-t-elle, c’est d’élargir le marché de la société au bassin méditerranéen et au continent africain.

Sujets associés : Exposition - Marseille - Artisanat marocain

Aller plus loin

Forte demande de l’artisanat marocain au niveau mondial

Jouissant d’une bonne réputation sur le marché mondial, les produits de l’artisanat marocain s’imposent, contribuant de façon significative au chiffre d’affaires à l’export du...

Les Etats-Unis, premiers importateurs de l’artisanat marocain

Après des périodes difficiles dues au Covid-19, la relance du secteur de l’artisanat se confirme. Durant les sept premiers mois de l’année en cours, les exportations des...

Le message d’une artisane marocaine à Oprah Winfrey

Une artisane marocaine a appelé l’Américaine Oprah Winfrey à soutenir l’artisanat marocain. La célèbre animatrice et productrice de télévision et de cinéma a récemment passé...

L’artisanat marocain cartonne à l’étranger

Les produits de l’artisanat marocain ont le vent en poupe sur le marché mondial, notamment en Australie où les exportations ont triplé ces trois derniers mois. Pendant ce temps,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Artisanat marocain : record des exportations en 2022

La bonne dynamique des exportations de l’artisanat marocain constatée depuis le début de l’année se confirme. À fin 2022, les recettes du secteur devront atteindre un milliard de dirhams, soit une croissance de 15% par rapport à 2021. Un record.

Le Melhoun et Dekka Marrakchia deviennent patrimoine immatériel de l’ICESCO

Encore de nouveaux sites historiques, arts ou éléments culturels inscrits sur les listes finales du patrimoine matériel et immatériel dans le monde islamique. Le Comité en charge et relevant de l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les...

Les Etats-Unis, premiers importateurs de l’artisanat marocain

Après des périodes difficiles dues au Covid-19, la relance du secteur de l’artisanat se confirme. Durant les sept premiers mois de l’année en cours, les exportations des produits artisanaux marocains ont connu une augmentation de 21 %.