Najat El Hachmi remporte la plus prestigieuse distinction littéraire de Catalogne

1er février 2008 - 17h37 - Espagne - Ecrit par : L.A

Une jeune auteur Marocaine, Najat El Hachmi a crée la surprise générale en remportant, jeudi soir à Andorre, pour la première fois dans l’histoire de la Catalogne, le prix Ramon Llull, la plus prestigieuse distinction littéraire catalane.

Le prix, doté de 90.000 euros, a été décerné à l’unanimité du jury, à Najat El Hachmi, originaire de Nador, pour sa nouvelle "L’ultim Patriarca" (Le dernier patriarche).

Le prix Ramon Lull a été remis à Najat El Hachmi des mains du président du gouvernement d’Andorre, Albert Pintat. La nouvelle raconte les conflits entre un immigré marocain et sa fille adolescente qui cherche sa liberté personnelle et sa place dans la société catalane. C’est l’histoire de Mimoun Driouch, un immigré marocain, qui de simple maçon, va créer sa propre petite entreprise de construction.

Après de longues années passées en Catalogne loin de sa famille laissée au Maroc, il décide de faire venir sa femme et ses enfants dans le cadre du regroupement familial. S’en suit alors un choc entre la manière de vivre dans une société patriarcale et traditionnelle et une société ouverte et européenne, obligeant la famille de Mimoun Driouch à assimiler ce changement.

Najat El Hachmi, 28 ans, tente de montrer, à travers cette nouvelle, la différence de perception culturelle de deux générations, à travers une relation conflictuelle entre un père patriarche et une adolescente rebelle.

La jeune auteur marocaine est arrivée en Catalogne à l’âge de 8 ans où elle a suivi sa scolarisation dans des écoles catalanes avant d’intégrer l’université dans le département philologie arabe.

La jeune marocaine, qui habite à Granollers, travaille à la mairie de la ville comme médiatrice culturelle. Elle collabore également dans une radio locale et est l’auteur de plusieurs articles publiés dans des journaux locaux notamment "La Vanguardia".

Najat El Hachmi, symbole de la parfaite intégration des immigrés dans leur société d’accueil, avait déjà publié une nouvelle en 2004 "Jo també soc catalana" (Moi aussi je suis catalane).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Livres - Distinction - Najat El Hachmi

Aller plus loin

Le voile est une « prison mobile », selon Najat el Hachmi

L’écrivaine espagnole d’origine marocaine, Najat el Hachmi, a, dit-elle, grandi dans un environnement où les règles strictes de l’Islam n’accordaient pas de liberté aux femmes....

Najat El Hachmi : « d’arabe de merde à un prix littéraire »

L’écrivaine marocaine et lauréate du Prix Nadal 2021, Najat El Hachmi, est une femme émancipée qui a su surmonter le racisme dont elle a été victime en Espagne.

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Nicole Kidman dans l’adaptation du livre « Chanson douce » de Leïla Slimani

Un thriller basé sur le roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, intitulé La nounou parfaite (chanson douce, titre original) devrait être produit par l’actrice et réalisatrice australo-américaine Nicole Kidman. HBO développera La nounou...

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.