Nancy : Le Maroc au cœur d’une affaire de drogue dévoilée par un téléphone perdu

23 septembre 2023 - 13h00 - France - Ecrit par : P. A

Le procès de neuf membres d’un réseau de trafic de drogue s’est ouvert jeudi à la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy. Le réseau, qui s’approvisionnait dans plusieurs pays dont le Maroc, a été démantelé après la découverte, par un passant, du téléphone portable d’un des suspects.

Le passant a retrouvé, le 8 août 2020, un téléphone portable à Rixheim, près de Mulhouse (Haut-Rhin) et l’a rapporté aux autorités. Le téléphone n’avait pas de code de déverrouillage et les agents ont pu accéder rapidement à son contenu, découvrant des photos et vidéos de liasses de billets et de résine et d’herbe de cannabis. Ils soupçonnent que le propriétaire soit un membre d’un réseau de trafic de drogue. Au vu de ces éléments, le parquet de Mulhouse a ordonné l’ouverture d’une enquête pour tenter de retrouver le mystérieux propriétaire, relate Charente Libre.

À lire : France : des élus locaux impliqués dans un trafic de drogue depuis le Maroc

Le trafiquant est rapidement identifié. Selon les enquêteurs, il serait le leader d’un grand réseau de trafic de stupéfiants. Bien organisé, il travaillait avec un groupe restreint de proches qui l’aidait à écouler des centaines de kilos de drogues qu’il recevait mensuellement en provenance du Maroc, de Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg. Leur procès s’est ouvert jeudi et doit se poursuivre jusqu’à mercredi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Nancy - Procès - Trafic

Aller plus loin

Espagne : démantèlement d’un réseau de trafic de drogues depuis le Maroc vers la France

La police espagnole, en collaboration avec la police nationale française, a démantelé une organisation criminelle dédiée au trafic de drogues depuis le Maroc vers la France via...

Trafic de drogue depuis le Maroc : plusieurs suspects mis en examen à Nîmes

Les policiers de la PJ de Nîmes ont démantelé un réseau de trafic de stupéfiants acheminant de la drogue depuis le Maroc à Bagnols-sur-Cᵉze. En tout, 12 hommes ont été...

Le procès d’un réseau de trafic de drogue entre la Belgique et le Maroc reprend le 2 février

Le procès d’un réseau de trafic international de drogue entre le Maroc, l’Espagne et la Belgique au départ d’une société de fruits et légumes à Saint-Josse reprendra le 2...

Un résident occasionnel au Maroc arrêté à Dubaï pour trafic de drogue

Un résident occasionnel au Maroc et un autre homme ont été interpellés à Dubaï, aux Émirats arabes unis pour un important trafic de drogue. Ces deux trafiquants pourraient être...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...