Nass El Ghiwane chantera en Tamazight

20 janvier 2013 - 20h28 - Culture - Ecrit par : J.L

Nass El Ghiwane, légendaire groupe de musique marocain, s’apprête à sortir sa première chanson en Tamazight. La chanson intitulée "Tamaguite", a été écrite par le poète amazigh Mohamed Hanafi, parolier du groupe amazigh Izenzaren.

Tamaguite, extrait du nouvel album de Nass El Ghiwane, a été enregistré avec l’aide d’Izenzaren, notamment pour la prononciation de certains mots en tamazight, a indiqué Omar Sayed à la MAP.

L’album de dix titres, qui sortira dans les prochaines semaines, traitera entre autres de diversité de l’identité marocaine, qui se manifeste aussi à travers le patrimoine amazigh.

Fondé dans les années ’70 par Omar Sayed, Laarbi Batma, Boujmaâ, Alal Yaala et Aziz Tahiri à Casablanca, Nass El Ghiwane a su devenir une figure incontournable de la scène musicale marocaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Amazigh - Patrimoine - Nass El Ghiwane - Omar Sayed - Izenzaren

Aller plus loin

Omar Sayed, co-fondateur de Nass El Ghiwane, opéré d’urgence

L’artiste Omar Sayed, l’un des fondateurs du groupe marocain Nass El Ghiwane, a été admis dans la journée de mardi dans une clinique privée à Casablanca.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Rym Fekri sous le feu des critiques

La chanteuse marocaine Rym Fekri essuie de nombreuses critiques de la part de ses fans. Ces derniers reprochent à la veuve notamment le non-respect de la période de deuil.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Salma Rachid sous le feu des critiques

Salma Rachid est la cible d’attaques sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes fustigent l’arrogance de la chanteuse de la pop marocaine.

Des erreurs sur les panneaux d’autoroutes marocaines

Le député Kamal Ait Mik, membre du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers, a relevé des erreurs dans l’écriture des mots amazighs sur les panneaux de signalisation routière.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Manal Benchlikha sous le feu des critiques

La chanteuse marocaine Manal Benchlikha est critiquée pour ses propos envers ses collègues qu’elle accuse de l’imiter dans l’espoir d’obtenir le succès que rencontrent ses dernières œuvres musicales, publiées sur YouTube.

La chanteuse Mariem Hussein au cœur d’une nouvelle polémique

Des internautes marocains se sont indignés des propos de la chanteuse et actrice marocaine Mariem Hussein sur l’éducation sexuelle.