Nass El Ghiwane chantera en Tamazight

20 janvier 2013 - 20h28 - Culture - Ecrit par : J.L

Nass El Ghiwane, légendaire groupe de musique marocain, s’apprête à sortir sa première chanson en Tamazight. La chanson intitulée "Tamaguite", a été écrite par le poète amazigh Mohamed Hanafi, parolier du groupe amazigh Izenzaren.

Tamaguite, extrait du nouvel album de Nass El Ghiwane, a été enregistré avec l’aide d’Izenzaren, notamment pour la prononciation de certains mots en tamazight, a indiqué Omar Sayed à la MAP.

L’album de dix titres, qui sortira dans les prochaines semaines, traitera entre autres de diversité de l’identité marocaine, qui se manifeste aussi à travers le patrimoine amazigh.

Fondé dans les années ’70 par Omar Sayed, Laarbi Batma, Boujmaâ, Alal Yaala et Aziz Tahiri à Casablanca, Nass El Ghiwane a su devenir une figure incontournable de la scène musicale marocaine.

Sujets associés : Musique - Amazigh - Patrimoine - Nass El Ghiwane - Omar Sayed - Izenzaren

Aller plus loin

Omar Sayed, co-fondateur de Nass El Ghiwane, opéré d’urgence

L’artiste Omar Sayed, l’un des fondateurs du groupe marocain Nass El Ghiwane, a été admis dans la journée de mardi dans une clinique privée à Casablanca.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’artiste Jaouad Alloul évoque son homosexualité et ses extravagances

Dans une interview, Jaouad Alloul, artiste pluridisciplinaire et entrepreneur créatif autodidacte d’origine marocaine, s’est livré comme jamais sur son nouvel album, sa crise conjugale et son rêve.

Rap en darija : La spécificité linguistique du rap marocain

Dans un entretien à TV5 Monde, Anissa Rami, journaliste spécialiste du rap revient sur les origines du rap marocain et son évolution dans le temps.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Divorce de Tamer Hosny et Bassma Boussil

Basma Boussel, la célèbre styliste et chanteuse marocaine, a annoncé son divorce avec le chanteur égyptien Tamer Hosny. L’annonce a été faite sur le compte Instagram de Boussel, avec un message qui a ému ses fans.

Le Congrès mondial amazigh en colère contre Aziz Akhannouch

Le Congrès mondial amazigh reproche à Aziz Akhannouch d’exploiter l’identité amazighe comme une façade folklorique pour marquer des points politiques pour son parti et à son gouvernement de cautionner la violation des lois marocaines.

La chanteuse Fatima Tabaamrant menacée par un salafiste

Alors qu’elle fait l’objet d’attaques verbales de la part d’un prédicateur salafiste, l’icône de l’art amazigh, Fatima Tabaamrant, ancienne députée RNI, vient de recevoir le soutien du parti d’Aziz Akhannouch.

Jack Lang encense le roi Mohammed VI

Jack Lang, directeur de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a manifesté de nouveau, son admiration pour le roi Mohammed VI pour son engagement au profit de l’édification d’un Maroc fort et avancé dans beaucoup de domaines. Pour l’éternel ministre...

« Unforgettable » de French Montana certifié disque de diamant

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana a décroché un disque de diamant pour “Unforgettable”, sa chanson de 2017 interprétée en duo avec Swae Lee.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.