Un navire de croisière britannique interdit d’accoster à Tanger

29 juin 2022 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc a refusé à un navire de croisière britannique d’accoster au port de Tanger après la détection de cas positifs de coronavirus parmi les passagers.

Environ 600 touristes, dont 170 cas d’infection au Covid-19 se trouvaient à bord de ce navire appartenant à la flotte de la société britannique « Fred Olsen » qui provenait de la ville italienne de Cagliari et devait débarquer au port de Tanger, rapporte le site Alyaoum24.

À lire : Un bateau de croisière empêché de débarquer à Tanger

Ce n’est pas la première fois que le Maroc refuse à un bateau d’accoster au port de Tanger. Le 7 juin denier, les autorités marocaines ont empêché le Mein Schiff Herz, un navire de croisière allemand considéré comme étant l’un des plus grands ferries touristiques au monde, d’accoster au port de Tanger Médina, en raison de la détection de cas positifs au Covid-19.

Sujets associés : Grande-Bretagne - Tanger - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Un bateau de croisière empêché de débarquer à Tanger

Les autorités marocaines ont refusé lundi le débarquement d’un bateau de croisière en provenance du port de Lisbonne au port de Tanger Médina, en raison de cas de Covid-19 à bord.

Des centaines de MRE bloqués sur un bateau GNV en pleine mer

Un ferry de la compagnie italienne GNV assurant la ligne Nador-Sète n’a pas reçu l’avis favorable pour accoster dans le port de Sète, au sud de la France. Le ferry transportait...

Vidéo : témoignage d’un passager bloqué sur le bateau GNV à Sète

Un ferry GNV, assurant la ligne Nador-Sète, n’a pas été autorisé pour accoster au port de Sète. Mohamed Rahmoun qui fait partie des 800 passagers à bord, témoigne à travers une...

Des MRE atteints de coronavirus arrivent à Tanger-Med

Des personnes ont été testées positives parmi 559 passagers de nationalités marocaine, française, belge, à bord d’un navire en provenance de Gênes (Italie) avec comme...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.