Un bateau de croisière empêché de débarquer à Tanger

7 juin 2022 - 14h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les autorités marocaines ont refusé lundi le débarquement d’un bateau de croisière en provenance du port de Lisbonne au port de Tanger Médina, en raison de cas de Covid-19 à bord.

Selon des sources ayant requis l’anonymat, le Mein Schiff Herz, un navire de croisière allemand considéré comme étant l’un des plus grands ferries touristiques au monde a été empêché d’accoster au port de Tanger Médina, en raison de la détection de cas positifs, alors que le bateau était à deux milles des eaux territoriales marocaines, fait savoir Le360. En tout, près de 1 785 touristes et 640 autres personnes membres de l’équipage se trouvaient à bord de ce navire qui provenait du port de Lisbonne au Portugal et devait débarquer, pour la toute première fois, au port de Tanger ce mardi à 07h00.

À lire : Des MRE atteints de coronavirus arrivent à Tanger-Med

C’est suite à la réception par les autorités sanitaires marocaines d’un rapport faisant état d’une augmentation des cas d’infection au Covid-19 parmi les passagers que le navire s’est vu refuser l’accès au port marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Portuaire - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Vidéo : témoignage d’un passager bloqué sur le bateau GNV à Sète

Un ferry GNV, assurant la ligne Nador-Sète, n’a pas été autorisé pour accoster au port de Sète. Mohamed Rahmoun qui fait partie des 800 passagers à bord, témoigne à travers une...

Un navire de croisière britannique interdit d’accoster à Tanger

Le Maroc a refusé à un navire de croisière britannique d’accoster au port de Tanger après la détection de cas positifs de coronavirus parmi les passagers.

Gibraltar : un bateau échoué menace les côtes marocaines

Le navire OS35 qui s’est échoué au large de la côte est de Gibraltar pourrait déverser ses déchets dans les eaux jusqu’à atteindre les plages de la Costa del Sol et même du Maroc.

Grande panique dans un navire en provenance d’italie (vidéo)

Les passagers d’un navire en provenance de Gênes et qui se dirigeait vers Tanger Med ont été pris de panique dimanche dernier, à l’annonce d’un cas de contamination au Coronavirus.

Ces articles devraient vous intéresser :

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.