Netflix : nouvelles restrictions pour les Marocains

22 juillet 2023 - 21h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Les utilisateurs de Netflix de la région MENA ne devraient pas payer un supplément pour partager leur code d’accès au service avec des personnes qui ne font pas partie de leur foyer comme c’est le cas des ménages dans les pays comme le Canada, la France ou encore les États-Unis.

Mauvaise nouvelle pour les ménages marocains abonnés à Netflix. La plateforme a étendu ses restrictions sur le mot de passe à la région MENA, rapporte Arab News. Contrairement aux utilisateurs des pays français qui devraient désormais payer un supplément de 5,99 euros pour partager leur code d’accès au service avec des personnes qui ne font pas partie de leur foyer, les utilisateurs de la région MENA n’auront pas, eux, cette possibilité. « Sur ces marchés, nous n’offrons pas d’option de membre supplémentaire étant donné que nous avons récemment réduit les prix dans un bon nombre de ces pays (par exemple, l’Indonésie, la Croatie, le Kenya et l’Inde) et que la pénétration est encore relativement faible dans beaucoup d’entre eux, nous avons donc beaucoup de pistes sans créer de complexité supplémentaire », a indiqué Netflix dans un communiqué.

À lire : Netflix baisse ses prix au Maroc

La lutte contre le partage de mot de passe a débuté l’année dernière, notamment au Canada. Elle vise à générer davantage de revenus provenant des utilisateurs. La société a, dans un communiqué, déclaré que jusqu’à 100 millions de foyers dans le monde utilisent un compte qu’ils ne paient pas, « ce qui affecte notre capacité à investir dans de grands films et de grandes séries télévisées ».

À lire : Un documentaire exclusif de Netflix sur l’exploit du Maroc à la Coupe du monde

Cette lutte porte déjà ses fruits. « Avouons-le, la répression fonctionne », a déclaré Louis Navellier, directeur des investissements de Navellier and Associates. Mercredi, Netflix a déclaré que les abonnements au service de streaming multimédia avaient augmenté de près de 6 millions depuis la mise en place de ces restrictions. Le géant du streaming a terminé le trimestre récemment terminé avec un total de 238 millions d’abonnés et un bénéfice de 1,5 milliard de dollars, précise un communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mena - Netflix

Aller plus loin

Netflix baisse ses prix au Maroc

Netflix a décidé de se rapprocher davantage de son public marocain en proposant aux nouveaux abonnés des forfaits légèrement à la baisse, actifs depuis le 21 février.

Le Maroc fait plier les géants du web

Les géants du web comme Netflix, Spotify, Amazon prime et d’autres applications de jeux en ligne vont être taxés au Maroc.

Netflix : mauvaise nouvelle pour les Marocains

Netflix prévoit d’augmenter ses tarifs aux États-Unis et au Canada avant d’étendre la mesure à d’autres pays dont le Maroc.

Coupe du monde : Romain Saïss, vedette d’une série sur Netflix

Le parcours de certaines équipes dont celui du Maroc au mondial 2022, a inspiré une série qui sera diffusée l’été prochain sur Netflix. Romain Saïss est l’un des protagonistes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Coupe du monde : Romain Saïss, vedette d’une série sur Netflix

Le parcours de certaines équipes dont celui du Maroc au mondial 2022, a inspiré une série qui sera diffusée l’été prochain sur Netflix. Romain Saïss est l’un des protagonistes de cette série.

Une série documentaire sur Alexandre le Grand en tournage au Maroc

La plateforme de streaming Netflix prépare une série documentaire sur la vie de l’ancien roi de Macédoine, Alexandre le Grand, dont le tournage se déroule au Maroc.

Netflix : nouvelles restrictions pour les Marocains

Les utilisateurs de Netflix de la région MENA ne devraient pas payer un supplément pour partager leur code d’accès au service avec des personnes qui ne font pas partie de leur foyer comme c’est le cas des ménages dans les pays comme le Canada, la...

Le Maroc fait plier les géants du web

Les géants du web comme Netflix, Spotify, Amazon prime et d’autres applications de jeux en ligne vont être taxés au Maroc.

Netflix baisse ses prix au Maroc

Netflix a décidé de se rapprocher davantage de son public marocain en proposant aux nouveaux abonnés des forfaits légèrement à la baisse, actifs depuis le 21 février.

Netflix, Spotify... Le Maroc serre la vis

Selon la loi de finances 2024, les fournisseurs de services non-résidents au Maroc ont désormais l’obligation de s’enregistrer sur la plateforme dédiée et d’obtenir un identifiant fiscal.

Un documentaire exclusif de Netflix sur l’exploit du Maroc à la Coupe du monde

Netflix va produire un documentaire sur la Coupe du monde Qatar 2022 avec un contenu exclusif. La plateforme de streaming réserve à ses abonnés de nombreux moments inédits et inoubliables de cette compétition, comme la performance du Maroc qui a...

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).