Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

22 juillet 2023 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la même chambre d’hôtel.

Un verrou particulièrement sensible va être bientôt sauté. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, évoque « la nécessité de lever certaines restrictions qui empêchent les couples non mariés de partager la même chambre d’hôtel ». Soulignant que « le Maroc est un pays de libertés », elle a fait remarquer que ces restrictions « poussent ces personnes à opter pour des destinations comme la Turquie ou l’Europe. »

À lire : Fati Jamali pousse un coup de gueule contre les restrictions faites aux femmes

La ministre a partagé cette réflexion avec les représentants des médias vendredi, fait savoir le quotidien arabophone Assabah. A l’en croire, son département a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice en vue de résoudre cette problématique. » Aussi, a-t-elle assuré que « dès qu’elle obtiendra la réponse, elle passera à l’application ».

À lire : Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

Dans un autre registre, Fatim-Zahra Ammor a fait le point sur le nombre de touristes ayant visité le Maroc au cours des cinq premiers mois de l’année 2023. Ils sont au nombre de 6.5 millions, soit une hausse de 20 % par rapport à la même période en 2019. Quant aux recettes, elles ont atteint 41 milliards de dirhams, soit une hausse de 42 % par rapport à la même période en 2019. Et, son département s’attend à l’arrivée de 13.5 ou 14 millions de touristes au Maroc d’ici la fin de cette année.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Hôtellerie

Aller plus loin

Fati Jamali pousse un coup de gueule contre les restrictions faites aux femmes

L’actrice et chanteuse marocaine Fati Jamali a profité du jour la célébration de la fête des mères pour pousser un gros coup de gueule contre les restrictions faites aux femmes....

Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

L’interdiction des relations sexuelles extraconjugales imposée aux musulmans affecte le marché intérieur hôtelier déjà très affaibli par la crise sanitaire.

Le Maroc lève-t-il le tabou des couples non-mariés dans les hôtels ?

Le gouvernement marocain envisage de lever l’interdiction faite aux couples non-mariés de partager une même chambre d’hôtel.

Au Maroc, les femmes seules sont toujours interdites de séjour dans les hôtels

La femme marocaine seule est toujours interdite de séjour dans les hôtels de son pays. Malgré l’inexistence d’une loi, cette vieille pratique résiste au temps.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...