Vaste opération antidrogue à Algésiras pour stopper le haschich marocain

15 avril 2021 - 09h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les trafiquants de drogue ont multiplié les opérations ces dernières semaines entre le Maroc et l’Espagne. Pour tenter d’y mettre fin, ou du moins marquer la présence policière, une opération d’envergure a été menée ce mercredi à Algésiras, mobilisant quelque 250 agents.

Depuis quelque temps, les trafiquants de haschich marocain font passer quasiment tous les jours leurs marchandises par les plages d’Algésiras. Pour lutter contre ce trafic qui prend de l’ampleur, un important dispositif a été installé ce mercredi par la police nationale et l’administration fiscale.

L’objectif de cette vaste opération antidrogue est de démanteler complètement les organisations qui introduisent du haschisch marocain en Espagne via les plages d’Algésiras. Cette action, coordonnée par le tribunal d’instruction d’Algésiras, s’inscrit dans le cadre du plan spécial de sécurité pour Gibraltar du secrétaire d’État à la sécurité.

Le 7 avril dernier, la police nationale et la Garde civile ont démantelé un important réseau de haschich marocain prétendument dirigé par Nimo, le lieutenant du fameux «  Messi  ». En tout, 21 personnes ont été arrêtées après 16 perquisitions à Algésiras et Los Barrios. L’opération a également permis de récupérer quatre véhicules volés, 40 000 paquets de tabac de contrebande, un millier de litres d’essence, un drone avec une caméra thermique et plus de 18 000 euros en espèces.

Sujets associés : Espagne - Drogues - Algésiras - Haschich

Aller plus loin

Vidéo : de trafiquants de drogue en provenance du Maroc sauvés par la police

Trois trafiquants de drogue en provenance du Maroc, poursuivis par des agents de la Garde civile, ont été secourus après que leur bateau a chaviré. Ils ont été arrêtés pour les...

Espagne : un Marocain arrêté avec 11,2 kilos de haschich cachés dans les pieds d’une table

La Garde civile espagnole a arrêté un Marocain en possession de 11,2 kilos de haschich qu’il dissimulait dans les pieds d’une table en bois.

Espagne : un Marocain arrêté avec 62 kilos de haschich

La Garde civile a interpellé un Marocain en possession de 62,7 kilos de haschich qu’il transportait dans un véhicule. Il a été poursuivi pour des crimes contre la santé publique...

1500 kilos de drogue saisis près d’Agadir, 4 personnes arrêtées

Quelque 1500 kilos de résine de cannabis ont été saisis vendredi lors d’une opération menée par la police de Zagora. Celle-ci a également permis l’arrestation de quatre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.