Tétouan : les activités de la zone commerciale démarrent en 2022

6 décembre 2021 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Tanger Med Zones (TMZ), aménageur-développeur, filiale du groupe Tanger Med, a procédé au lancement de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour le recrutement de l’entreprise qui s’occupera du développement et de gestion du projet d’outlet, dans la nouvelle zone commerciale située entre Tétouan et M’diq.

TMZ a déjà lancé les travaux d’aménagement de cette nouvelle zone commerciale d’une superficie de 70 hectares dont 30 hectares, réservés au projet d’outlet, seront disponibles dès avril 2022. L’avis d’appel à manifestation d’intérêt qui a été lancé, vise à « sélectionner un investisseur/opérateur, disposant des compétences et du savoir-faire requis pour le développement, la promotion et la gestion de projets d’outlet ou de centres commerciaux aux standards internationaux », indique-t-on, précisant que les entreprises intéressées peuvent soumettre leurs offres jusqu’au 31 décembre à 16 H 00.

À lire : Un outlet près de Tétouan pour attaquer frontalement Sebta

Ce projet a pour objectif de soutenir l’activité touristique et de compléter la vocation balnéaire de la région, souligne TMZ, selon qui la Zone sera équipée d’espaces de loisirs, d’aires de jeux, de restaurant, etc. Elle sera dédiée à 6 zones d’activités liées à l’industrie, à la logistique et aux services et pourra accueillir plus de 1 100 entreprises générant près de 90 000 emplois.

Le leader mondial de l’ameublement et de la décoration, IKEA, est la première entreprise à s’inscrire dans la nouvelle zone commerciale. Elle prévoit d’y occuper une superficie de plus de 3 ha dont 19 000 m² couverts. Les travaux du site ont déjà démarré et l’ouverture prévue pour l’été 2022.

Sujets associés : Tourisme - Investissement - Tétouan

Aller plus loin

Via Outlets Séville s’agrandit pour mieux accueillir les Marocains

Via Outlets, gestionnaire d’actifs néerlandais, va investir 17,5 millions d’euros pour agrandir son centre commercial de Séville, sis près de l’aéroport, très fréquenté par les...

Concurrente de Sebta, Fnideq a déjà attiré une soixantaine d’entreprises

Depuis la mise en place de la zone d’activités économiques (ZAE), environ 60 commerçants s’y sont installés, bénéficiant de plusieurs avantages comme la facilitation des...

Maroc : le raccordement de Tétouan aux réseaux ferroviaire et autoroutier en étude

Le gouvernement marocain étudie actuellement les projets de raccordement de la ville de Tétouan au réseau national des chemins de fer et des autoroutes. Deux projets qui vont...

Un outlet près de Tétouan pour attaquer frontalement Sebta

Tanger Med Zones, filiale aménageur-développeur du groupe Tanger Med, a annoncé ce lundi, le lancement d’un projet d’outlet dans la nouvelle zone commerciale située entre...

Ces articles devraient vous intéresser :

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Le Maroc mise sur le tourisme interne

L’office national marocain du tourisme (ONMT) a lancé le week-end dernier, une campagne multi-support visant à booster le tourisme intérieur.

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...