Recherche

Destruction de palmiers à Kénitra

© Copyright : DR

16 janvier 2020 - 00h20 - Maroc

Le Conseil communal de Kénitra a décidé d’abattre les palmiers de la rue Fantasio, située dans l’Avenue Lalla Aïcha. Il s’agit notamment de vieux palmiers de 70 ans, considérés pourtant comme partie intégrante de l’histoire de la ville.

Cette décision du conseil de Rabbah, constitué de Pédjiste, a provoqué l’ire des habitants de Kénitra. Ceux-ci ont dénoncé un véritable massacre, un crime contre l’environnement, contre l’Histoire et la mémoire de la ville.

L’ouverture d’une enquête a d’ailleurs été réclamée par des associations de Kénitra contre ce crime environnemental. Elles ont invité les autorités à mettre un terme à l’impunité du Conseil de Rabbah, qui détruit, selon eux, la ville.

"Quant à la société civile, elle soutient que le Conseil municipal a justifié cette suppression des palmiers par la menace qu’ils représentaient pour la population et les passants au lieu de résoudre le vrai calvaire quotidien des habitants, à savoir le manque de moyens de transport, la prolifération des chauffeurs de fortune, les « Khettafas ».

Mots clés: Histoire , Kenitra

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact