Le Litige entre Patrice Beaumelle et la FRMF devant le TAS en avril

18 mars 2021 - 07h20 - Sport - Ecrit par : G.A

Patrice Beaumelle a porté plainte contre la Fédération royale marocaine de Football (FRMF) devant le tribunal arbitral sportif (TAS) depuis son licenciement pour son incapacité à qualifier le Maroc aux JO de Tokyo. Le litige entre le technicien français et la FRMF sera examiné le 20 avril prochain.

Patrice Beaumelle demande à la FRMF des indemnités pour licenciement abusif. Après le départ d’Hervé Renard, la FRMF l’avait nommé au poste d’entraîneur de la sélection olympique. Mais le technicien français n’a pas pu qualifier les Lions de l’Atlas aux Jeux olympiques de Tokyo, obligeant la fédération à l’évincer, alors que son contrat courait jusqu’en 2022, pour une rémunération mensuelle de 550 000 dirhams.

L’ancien entraîneur adjoint d’Hervé Renard estime n’avoir pas mérité ce traitement qui lui a été réservé par la Fédération, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia qui souligne qu’il s’attend à recevoir plusieurs millions de dirhams en guise de dédommagement.

La FRMF conteste le recours de Beaumelle pour licenciement abusif et compte apporter la preuve de son refus de se présenter au centre d’entraînement de Maâmoura, qu’il avait fait constater par huissier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Tribunal arbitral du sport (TAS) - Partice Beaumelle

Aller plus loin

Après la rupture de son contrat, Beaumelle porte l’affaire devant la FIFA

Suite à la rupture de son contrat, Patrice Beaumelle entend poursuivre la Fédération royale marocaine de football (FRMF) devant la FIFA.

Voici le montant réclamé par Patrice Beaumelle avant son départ

L’ex-sélectionneur de l’équipe nationale Espoirs, exige la somme de 6,5 millions de dirhams pour négocier une séparation à l’amiable avec la Fédération royale marocaine de...

Patrice Beaumelle payé à 550.000 dirhams par mois à ne rien faire

Alors qu’il se retrouve au chômage technique depuis quelques mois, l’ancien adjoint d’Hervé Renard avec la sélection du Maroc, Patrice Beaumelle, continue de percevoir...

Ces articles devraient vous intéresser :

Houcine Ammouta a dit non à l’équipe du Maroc

Houcine Ammouta a confié avoir décliné l’offre de la Fédération royale marocaine de football de prendre la tête des Lions de l’Atlas en remplacement de Walid Regragui.

Qatar 2022 : les Marocains empocheront au moins 25 millions de dollars

En accédant à la demi-finale, les Lions de l’Atlas n’ont pas seulement fait la fierté du Maroc et des Marocains. Ils ont également renfloué les caisses de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Équipe U23 féminine : le Maroc mise sur Dimitri Lipoff

Dimitri Lipoff, technicien français bien connu dans le monde du football féminin, prend les rênes de la sélection marocaine féminine des moins de 23 ans.

CAN 2025 : la FIFA fait pression sur le Maroc

La prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui se déroulera au Maroc est au centre des débats entre le président de la FIFA, Gianni Infantino, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe et Fouzi Lekjaâ, président...

Lions de l’Atlas : Fouzi Lekjaa donne carte blanche à Walid Regragui

À quelques semaines du mondial au Qatar, le nouvel entraineur des Lions de l’Atlas, Walid Regragui, s’est montré rassurant concernant la gestion de l’équipe nationale. Les dirigeants lui ont donné carte blanche, dit-il, pour mener tranquillement sa...

Brahim Diaz : la Fédération marocaine fait appel à Achraf Hakimi

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne lâche pas Brahim Diaz et veut à tout prix l’enrôler pour qu’il rejoigne l’équipe du Maroc. Pour ce faire, elle dispose de plusieurs atouts.

CHAN 2023 : le Maroc n’ira pas en Algérie

À 24 heures du démarrage de la 7ᵉ édition du Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN) 2023, la Fédération royale marocaine de football affirme que la sélection marocaine de football n’est pas en mesure d’y participer. L’Algérie n’a...

Vahid Halilhodzic ne digère toujours pas son éviction par le Maroc

Il aurait dû être au Qatar. C’est ce qu’estime l’ancien entraineur des Lions de l’Atlas qui ne digère toujours pas d’avoir été viré par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à trois mois de la Coupe du monde.

Selim Amallah : Valencia en négociation avec la FRMF

Valencia CF est en pleine négociation avec la Fédération royale marocaine defootball (FRMF) pour assurer la présence du milieu de terrain marocain,Selim Amallah, lors du prochain match contre Villarreal le 2 janvier.

Le Maroc aura le 2e plus grand stade de football au monde

À peine quelques semaines se sont écoulées depuis le choix, par la FIFA, de l’Espagne, du Portugal et du Maroc comme coorganisateurs de la Coupe du Monde 2030, et bien que la confirmation officielle et le dévoilement du projet final ne soient pas...