Le patron du renseignement extérieur algérien limogé à cause du dossier du Sahara

9 janvier 2021 - 21h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Le dossier du Sahara dont la marocanité a été reconnue par les États-Unis est l’une des raisons du limogeage du général-major Mohamed Bouzit, patron du renseignement extérieur algérien. Celui-ci est désormais remplacé par le général-major à la retraite Mahfoud, ancien responsable de la Direction des relations extérieures (DRE).

Il ressort des investigations du journal en ligne Algérie Part que le renseignement extérieur algérien se gérait de manière chaotique sous le général-major Mohamed Bouzit qui a commis de «  nombreuses erreurs grotesques  ». Le média explique que les rapports bidonnés, les informations infondées, des sources mal-encadrées ou volontairement manipulées et des notes sécuritaires contenant de nombreux éléments falsifiés, les productions de la DDSE ont induit les autorités algériennes en erreur dans les négociations internationales autour des questions géopolitiques les plus sensibles à l’image du dossier du Sahara marocain. En conséquence, les hauts responsables algériens n’ont pas pu anticiper l’offensive diplomatique marocaine.

Le Maroc a coupé l’herbe sous les pieds de l’Algérie en obtenant la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara. Les autorités algériennes n’ont pas jusque-là digéré cette décision américaine. Il est également reproché à la DDSE d’avoir échoué dans le recueil des informations précieuses de première main dans le dossier libyen. Les renseignements turc, français ou encore marocain ont maintes fois damé le pion aux services algériens en occupant des positions stratégiques sur leur terrain. Résultat : l’Algérie se sent isolée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Algérie - Sahara Marocain

Aller plus loin

Réaction des lobbies algériens suite à la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara

Les lobbies algériens à Washington ont réagi à la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental.

Réaction du président algérien suite à la normalisation Maroc-Israël

Depuis l’Allemagne où il est hospitalisé après avoir été testé positif au Covid-19, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a réagi à la normalisation des relations...

A Laâyoune, David Schenker se réjouit des relations fortes entre les Etats-Unis et le Maroc

En visite à Laâyoune ce samedi 9 janvier, le secrétaire d’État américain chargé des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, David Schenker a salué les relations...

Normalisation Maroc-Israël : une surprise inattendue pour l’Algérie et la Tunisie

La normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël est une surprise inattendue pour l’Algérie et la Tunisie.

Ces articles devraient vous intéresser :

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.