Pays-Bas : son hospitalité envers les sans-abris lui a été fatale

23 juillet 2022 - 16h40 - Monde - Ecrit par : G.A

Majid Azoude avait l’habitude d’accueillir dans son appartement situé dans le sud de Rotterdam, aux Pays-Bas, des sans-abris et des sans-papiers. Mais sa générosité lui a coûté la vie le 18 août dernier.

La dernière fois que les voisins de Majid l’ont vu, c’était le mercredi 18 août. L’homme âgé de 58 ans, décrit comme une personne sympathique, sera assassiné cette nuit-là par l’un de ceux qu’il accueillait sous son toit.

À lire : La mosquée de Mantes-la-Jolie héberge des SDF

Les voisins auraient entendu une dispute entre deux hommes dans les couloirs de la résidence. Alertée par les voisins, la police a fait une descente sur les lieux pour se rendre compte de la présence d’un clandestin de 32 ans, blessé à la tête et d’un homme de 39 ans, Karim T., qui séjournait depuis un mois chez Majid en raison d’un conflit avec son épouse, rapporte l’AD.

À lire :Un SDF marocain condamné à un an de prison en France

La personne sans papiers qui logeait dans l’appartement de la victime, a confié à la police que Karim T. avait fait preuve d’un comportement violent avec lui, alors qu’il essayait de rentrer dans la maison. Il affirme que, sans aucune raison, ce dernier s’est avancé vers lui avec un couteau, dans le but de le tuer. Il a ajouté qu’il parait évident que Karim T. est celui qui a assassiné Majid Azoude.

À lire : Royaume Uni : une mosquée offre des lits aux SDF

Lors de son interrogatoire, le suspect n’a pas tardé à faire des aveux sur lesquels il est revenu, bien que la description qu’il avait faite correspondait aux blessures sur le corps de la victime. Il affirme souffrir de psychose. « J’ai souvent regardé des séries, peut-être que j’ai juste pensé à ça », a-t-il déclaré.

À lire : L’histoire d’un investisseur français devenu SDF à Marrakech

Mais pour le ministère public, il est clair que Karim T. a tué l’homme qui l’hébergeait. Il a donné bien de détails sur le meurtre, et son pantalon portait des traces de sang de la victime. Pour couronner le tout, son ADN a été retrouvé sous l’ongle de Majid. Néanmoins, les experts commis à ce dossier ont détecté chez le suspect, des troubles psychotiques, suggérant de le placer sous traitement obligatoire. Le ministère public y consent après avoir requis contre le prévenu, une peine de 10 ans de prison. La décision du tribunal est attendue le 4 août prochain.

Sujets associés : Pays-Bas - Rotterdam - Procès - Homicide - Décès

Aller plus loin

Un journaliste sportif américain célèbre l’hospitalité marocaine

Le journaliste sportif américain Nico Cantor, connu pour avoir fondu en larmes devant l’exploit des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde, célèbre l’hospitalité marocaine et les...

Pays-Bas : une Marocaine accusée d’avoir tué son mari avec l’aide de son amant

Mimoun Bergoual, 66 ans, originaire d’Oud Ade aux Pays-Bas, a été retrouvé mort dans sa maison le 29 décembre 2020. Sa femme Latifa T., 40 ans, son amant, Zakaria C., 25 ans, et...

L’histoire d’un investisseur français devenu SDF à Marrakech

Dominique M., grand adepte du festival Gnawas à Essaouira, avait fondé tous ses espoirs sur un projet touristique lancé à Marrakech en 2006, censé lui assurer une retraite...

À Mantes-la-Jolie, un restaurateur marocain a offert gratuitement des burgers aux SDF

À Mantes-la-Jolie, le restaurateur marocain Brahim Bourkia, gérant de l’Étoile de Fès, a offert gratuitement des burgers aux sans-abris et à toutes les personnes dans le besoin...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.