Règlement de comptes aux Pays-Bas, un Marocain tué par balle

21 avril 2013 - 22h24 - Monde - Ecrit par : L.A

Un Marocain de 48 ans a été découvert mort à son domicile dans la ville de Sas van Gent aux Pays-Bas, jeudi vers 5 heures du matin.

Des sources policières font savoir que la victime a été tuée par balle et que de la drogue a été retrouvée chez lui.

L’épouse du quadragénaire a été entendue par la police de Terneuzen, puis a pu retourner dans sa famille.

La police a ouvert une enquête judiciaire et fouillé la maison et les environs avec des chiens. Aucun suspect n’a encore été arrêté.

L’homme vivait depuis plus de 20 ans à Sas van Gent. D’après ses voisins, il s’agissait d’une personne sympathique et toujours joyeuse.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Drogues - Homicide - Criminalité

Aller plus loin

Espagne : un Marocain victime d’un règlement de comptes entre trafiquants de drogue

Les restes des corps de Kamal Mohamed, un Marocain de Melilla, et Elisabeth Ramos, une Espagnole originaire d’Aspe (Alicante), ont été retrouvés dimanche 6 février dernier à...

Belgique : un Marocain victime d’un règlement de compte entre trafiquants de drogue

La maison du Marocain Marzouk Doudah, un dangereux criminel d’Anvers, a été attaquée samedi par des individus armés sur le Boomsesteenweg à Wilrijk en Belgique. Aucun blessé n’a...

Nord du Maroc : règlements de comptes entre narco-trafiquants

La police judiciaire de la ville de Tétouan a ouvert une enquête après qu’un jeune homme a été grièvement blessé par balle dans la région de Fnideq. Il serait victime d’un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.