Belgique : un Marocain victime d’un règlement de compte entre trafiquants de drogue

4 avril 2022 - 21h00 - Belgique - Ecrit par : P. A

La maison du Marocain Marzouk Doudah, un dangereux criminel d’Anvers, a été attaquée samedi par des individus armés sur le Boomsesteenweg à Wilrijk en Belgique. Aucun blessé n’a été enregistré.

L’incident s’est produit vers 5 h 30 et les agents de police, une fois arrivé sur les lieux, se sont mis « à rechercher des preuves », a déclaré le porte-parole de la police anversoise, Willem Migom. Un seul impact de balle a été détecté à la porte d’entrée et aucun blessé n’a été enregistré, indique-t-il. La police judiciaire fédérale a ouvert une enquête pour élucider l’affaire. Le parquet d’Anvers a quant à lui demandé l’ouverture d’une instruction pour usage illégale d’armes.

À lire : Espagne : un Marocain victime d’un règlement de comptes entre trafiquants de drogue

Pour le moment, les enquêteurs étudient la piste d’un règlement de compte entre réseaux de trafic de drogue, puisque la maison attaquée est celle de Marzouk Doudah, un dangereux criminel marocain bien connu des services de police anversoise. Il aurait joué en 2001 un rôle de premier plan dans une tentative de meurtre d’un ancien comptable à la demande de Frank Verstraeten, propriétaire du club Zillion ou Doudah a travaillé, mais a été acquitté. Un an plus tard, il a été condamné à deux ans de prison pour son implication dans une fusillade mortelle intervenue en 2000.

À lire : Belgique : Soufiane victime d’un règlement de comptes à Forest

Le Marocain a ensuite opéré une reconversion en investissant dans l’immobilier sur tout le territoire d’Anvers. Ces investissements importants de Marzouk D. ne sont pas passés inaperçus par la police qui a ouvert en 2011 une enquête financière après avoir appris que ses revenus proviendraient du trafic de drogue. Accusé de blanchiment d’argent, Marzouk D. a été acquitté en 2016 pour défaut de preuves. Le tribunal correctionnel n’a trouvé aucune preuve pour certifier que la fortune du Marocain avait une origine illégale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Drogues - Anvers - Trafic - Violences et agressions - Mocro Maffia

Aller plus loin

Règlement de comptes aux Pays-Bas, un Marocain tué par balle

Un Marocain de 48 ans a été découvert mort à son domicile dans la ville de Sas van Gent aux Pays-Bas, jeudi vers 5 heures du matin.

Un homme tué par balle dans un possible règlement de comptes à Nador

La gendarmerie royale mène une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l’assassinat d’un homme de 30 ans à Nador. Le trentenaire a été tué par balle vendredi par...

Ferdaous, victime collatérale de règlements de comptes à Anvers

Une petite fille de 11 ans a été tuée lundi à Anvers dans une fusillade qui visait sa maison à Merksem. Membre d’une famille marocaine impliquée dans le trafic de drogue,...

Pays-Bas : un règlement de comptes au sein de la mafia marocaine fait un mort (vidéo)

Quelques jours après son rapatriement du Maroc vers les Pays-Bas, Brahim Azaim, 25 ans, a été tué par balles à Rotterdam, dimanche 10 mai.

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohamed Chibi viré d’un restaurant en Egypte

Mohamed Chibi, joueur international marocain évoluant au club égyptien Pyramids fait face à de nombreuses pressions en Égypte. Cette situation découle d’un différend avec Hussein El Shahat, joueur emblématique du club rival Al Ahly.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).