Belgique : un Marocain victime d’un règlement de compte entre trafiquants de drogue

4 avril 2022 - 21h00 - Belgique - Ecrit par : A.P

La maison du Marocain Marzouk Doudah, un dangereux criminel d’Anvers, a été attaquée samedi par des individus armés sur le Boomsesteenweg à Wilrijk en Belgique. Aucun blessé n’a été enregistré.

L’incident s’est produit vers 5 h 30 et les agents de police, une fois arrivé sur les lieux, se sont mis « à rechercher des preuves », a déclaré le porte-parole de la police anversoise, Willem Migom. Un seul impact de balle a été détecté à la porte d’entrée et aucun blessé n’a été enregistré, indique-t-il. La police judiciaire fédérale a ouvert une enquête pour élucider l’affaire. Le parquet d’Anvers a quant à lui demandé l’ouverture d’une instruction pour usage illégale d’armes.

À lire : Espagne : un Marocain victime d’un règlement de comptes entre trafiquants de drogue

Pour le moment, les enquêteurs étudient la piste d’un règlement de compte entre réseaux de trafic de drogue, puisque la maison attaquée est celle de Marzouk Doudah, un dangereux criminel marocain bien connu des services de police anversoise. Il aurait joué en 2001 un rôle de premier plan dans une tentative de meurtre d’un ancien comptable à la demande de Frank Verstraeten, propriétaire du club Zillion ou Doudah a travaillé, mais a été acquitté. Un an plus tard, il a été condamné à deux ans de prison pour son implication dans une fusillade mortelle intervenue en 2000.

À lire : Belgique : Soufiane victime d’un règlement de comptes à Forest

Le Marocain a ensuite opéré une reconversion en investissant dans l’immobilier sur tout le territoire d’Anvers. Ces investissements importants de Marzouk D. ne sont pas passés inaperçus par la police qui a ouvert en 2011 une enquête financière après avoir appris que ses revenus proviendraient du trafic de drogue. Accusé de blanchiment d’argent, Marzouk D. a été acquitté en 2016 pour défaut de preuves. Le tribunal correctionnel n’a trouvé aucune preuve pour certifier que la fortune du Marocain avait une origine illégale.

Sujets associés : Belgique - Drogues - Anvers - Trafic - Violences et agressions - Mocro Maffia

Aller plus loin

Un Marocain blessé par balle à Anvers, son frère était ciblé

Une fusillade a eu lieu mardi soir à Hoboken en Belgique, blessant un homme transporté à l’hôpital dans un état critique. Règlement de comptes entre trafiquants de drogue ou...

Règlement de comptes aux Pays-Bas, un Marocain tué par balle

Un Marocain de 48 ans a été découvert mort à son domicile dans la ville de Sas van Gent aux Pays-Bas, jeudi vers 5 heures du matin.

Ultra-violence à Marseille : « les véritables barons de la drogue sont loin, au Maroc »

Alors que les véritables trafiquants de drogue sont au Maroc, en Algérie, à Dubaï, les moins malins « s’entretuent sur le terrain », à Marseille. Ce dimanche, plusieurs...

Espagne : deux Marocains victimes d’un règlement de comptes entre trafiquants de drogue

La Garde civile a arrêté deux personnes pour leur implication présumée dans la fusillade enregistrée mardi dans la municipalité de Punta Umbría à Huelva, qui a fait un mort et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.