Espagne : un Marocain victime d’un règlement de comptes entre trafiquants de drogue

17 février 2022 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les restes des corps de Kamal Mohamed, un Marocain de Melilla, et Elisabeth Ramos, une Espagnole originaire d’Aspe (Alicante), ont été retrouvés dimanche 6 février dernier à Elche (Alicante). La police soupçonne un règlement de comptes entre réseaux de trafic de drogues.

Kamal et Elisabeth se sont rencontrés en 2017 à la prison d’Alicante de Fontcalent. Lui, était en détention provisoire en tant que membre présumé d’un réseau de trafic de haschich depuis le Maroc, dirigé par Abdellah El Haj Sadek, plus connu sous le nom de Messi. Elle, purgeait une peine d’un an et demi pour trafic de drogue. Après leur sortie de prison, Kamal, 32 ans, et Elisabeth, 28 ans, se sont revus et ont démarré une relation amoureuse jusqu’à leur disparition le 8 juin 2019, fait savoir El Pais.

Des ossements humains (un crâne et un fémur) retrouvés dimanche 6 février dernier par un passant dans la zone sauvage de Barranco del Grifo, à la périphérie d’Elche, à seulement dix kilomètres de là où résidait le couple, ont été analysés par la médecine légale. L’un des corps serait celui de Kamal. Il reste à confirmer si les autres ossements appartiennent à Elisabeth, ce qui serait fort probable, d’autant que des objets lui appartenant ont été retrouvés sur les lieux.

À lire : Pays-Bas : un règlement de comptes au sein de la mafia marocaine fait un mort (vidéo)

La police a ouvert une nouvelle enquête après cette macabre découverte pour déterminer les causes du décès et les auteurs du double meurtre. En avril dernier, quelques mois avant la disparition du couple, une fusillade entre trafiquants de drogue avait été enregistrée à El Campello (Alicante). Un groupe tentait de voler une quantité importante de haschisch marocain qui venait d’être déchargée par un autre groupe. Alertée, la Garde civile était intervenue et avait arrêté huit personnes.

De sources policières, il s’agissait de membres du gang Los Negros, dirigé par un Marocain, proche collaborateur de Kamal, basé à Murcie, qui voulaient s’emparer de la marchandise de certains trafiquants de drogue français. Selon les mêmes sources, Kamal « était l’intermédiaire entre les deux réseaux et s’occupait du transport de la drogue depuis le Maroc d’où il a réussi à importer 2 000 kilos de haschich pour des Français mais, a tout dévoilé à Los Negros ». La police soupçonne qu’un membre de l’un des deux groupes a découvert le double jeu de Kamal et a voulu le lui faire payer cher.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Décès - Alicante - Trafic - Haschich

Aller plus loin

Espagne : un Marocain séquestré plusieurs jours par des trafiquants de drogue

La Garde civile a arrêté 4 individus d’origine espagnole et italienne (3 hommes et une femme) âgés de 31 à 55 ans, accusés de l’enlèvement d’un Marocain à Alicante, dans le...

La nièce d’un MRE tuée sur fond de trafic de drogue à Anvers

Une fillette de 11 ans dont l’oncle serait un trafiquant de drogue marocain a été tuée lundi à Merksem (Anvers) dans une fusillade. Il s’agirait d’un règlement de comptes dans...

Espagne : un Dominicain arrêté pour tentative de meurtre sur un Marocain

La Garde civile a arrêté ce jeudi à Madrid un jeune dominicain de 21 ans pour son lien présumé avec un réseau de trafic de drogue qui a tenté de tuer un Marocain, membre d’un...

Réfugié au Maroc, le leader de Caliweed fait tabasser le banquier du réseau

Depuis le Maroc où il est réfugié, le leader du réseau de livraison de drogue, Caliweed a fait tabasser le banquier de la “mafia” pour « avoir piqué dans la caisse. »

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Décès de Moncef El Haddaoui, le Maroc perd un grand footballeur

Moncef El Haddaoui, ancienne gloire du football marocain, s’est éteint lundi à l’âge de 59 ans, selon une annonce faite par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a également partagé ses condoléances par le biais d’un communiqué officiel.

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.