Pays-Bas : deux Marocains pressentis à la tête du parti socialiste

18 janvier 2021 - 10h40 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Ahmed Aboutaleb, maire d’origine marocaine de Rotterdam, et Khadija Arib, présidente du parlement néerlandais, sont tous deux pressentis pour prendre la tête du parti socialiste PvdA.

Le parti politique est activement à la recherche d’un remplaçant pour Lodewijk Asscher, qui s’est retiré de la présidence en raison de son implication dans un scandale sur l’octroi d’allocations familiales. Ce même scandale a mené à la démission du gouvernement néerlandais la semaine dernière.

Pour la formation politique, trouver un successeur à Asscher est urgent. Les élections à la Chambre des représentants sont prévues dans deux mois à peine. Le parti n’a pas encore présenté sa liste de candidats et est donc, pour l’instant, libre de désigner une nouvelle tête de liste.

Maire de Rotterdam depuis 2009, Ahmed Aboutaleb, semble être le candidat parfait et même naturel. Il est apprécié par beaucoup de Néerlandais et pourrait attirer un grand nombre de votes. Aboutaleb avait déjà été cité il y a quatre ans comme tête de liste du parti socialiste. Le maire, qui se remet d’une opération, pourrait refuser en raison de son état de santé actuel.

L’autre candidate d’origine marocaine, Khadija Arib, est une personnalité connue aux Pays-Bas. La politicienne, âgée de 60 ans, pourrait également être celle dont le parti a besoin pour faire oublier le scandale, mais selon la presse locale, Arib ne souhaiterait pour l’instant pas quitter la présidence du parlement.

Les autres possibles candidats sont l’ancien ministre Lilianne Ploumen, l’ancien leader du même parti, Diederik Samsom et le commissaire européen et vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans.

Sujets associés : Pays-Bas - Khadija Arib - Ahmed Aboutaleb

Aller plus loin

Pays-Bas : un Marocain à la tête du district de police du Flevoland

Depuis le 1ᵉʳ novembre dernier, Ben Nassir Bouayad, un Marocain d’Amsterdam, est officiellement le nouveau chef du district de police de Flevoland.

Sept Marocains siègent au Parlement néerlandais

Sept Marocains font partie des 150 nouveaux élus qui siègent au Parlement néerlandais, devenant ainsi la première nationalité étrangère dominante.

Pays-Bas : la Marocaine Kauthar Bouchallikht, première femme voilée au parlement

La Néerlandaise d’origine marocaine Kauthar Bouchallikht entre dans l’histoire politique des Pays-Bas en devenant la première femme voilée qui siégera au parlement. Le chemin a...

Ces articles devraient vous intéresser :