Les Pays-Bas demandent au Roi Mohammed VI d’empêcher le vote de la loi criminalisant les relations avec Israël

18 janvier 2014 - 23h26 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Le ministre des Affaires étrangères néerlandais, Frans Timmermans, vient de demander au Roi Mohammed VI d’empêcher le vote de la loi visant à criminaliser les relations avec Israël.

D’après l’agence de presse Novum, le ministre a demandé jeudi devant le parlement hollandais au Roi du Maroc d’abandonner les projets de loi controversés concernant les relations du Maroc avec Israël.

"Le signal que donne ces lois est alarmant" a ainsi déclaré le ministre, ajoutant que le Roi et le gouvernement doivent tout faire pour empêcher ce projet de loi d’être voté. "Je compte sur la sagesse du Maroc" a poursuivi le ministre, tout en promettant de rester vigilant, en réponse à une question d’un parlementaire.

Deux projets de lois sont dans le collimateur des Pays-Bas. Le premier est celui criminalisant toute relation avec Israël et le second, s’il est adopté, condamnera tout citoyen marocain qui se rendra en Israël, à 5 ans de prison et 1 million de dirhams d’amende.

Ce projet de loi a suscité une forte polémique au Maroc où certains jugent qu’il est "anti-constitutionnel et influencé par des tendances nazies", alors que d’autres mettent en garde contre un projet "stérile" qui nuirait à l’image d’un "Maroc aux identités plurielles".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Mohammed VI - Israël - Lois - Prison

Ces articles devraient vous intéresser :

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

Le roi Mohammed VI félicite les joueurs marocains, après leur qualification

Le roi Mohammed VI s’est entretenu ce mardi 6 décembre avec le sélectionneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, pour le féliciter de la qualification aux quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar-2022.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...

Quand Jeune Afrique encense Mohammed VI

Dans une analyse, François Soudan, directeur de la rédaction du magazine Jeune Afrique, a décortiqué le règne de Mohammed VI, mettant en avant la détermination, la vision claire et le bon sens du monarque marocain qui a su s’adapter aux exigences du...

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Maroc : versement imminent des aides pour les victimes du séisme

Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a annoncé à Rabat le versement imminent des aides d’urgence pour les familles affectées par le séisme d’Al Haouz. Ces aides, qui s’élèveront à 30 000 dirhams par famille sur 12 mois, seront versées dès...

Nouvel an amazigh au Maroc : ce sera le 14 janvier

La date du nouvel an Amazigh au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être définie par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et ce sera le 14 janvier. Ce jour sera donc chômé et payé.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...