Le plus célèbre notaire de Fès en prison

4 octobre 2023 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le plus célèbre notaire de la ville de Fès a été placé en détention préventive à la prison locale. Il serait impliqué dans plusieurs affaires de manipulation de contrat, notamment par le biais de falsification de documents, l’escroquerie et la fraude, ainsi que la dilapidation d’argent public et privé.

Tout est parti d’une plainte déposée par l’Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE) contre N.B., présenté comme le plus célèbre notaire de la ville de Fès. L’office s’est retrouvé confronté à certains problèmes après avoir acquis trois appartements à Fès pour une valeur de 1,9 million de dirhams. Dans une correspondance datant de 2013, le notaire a fait croire que ces problèmes ont été réglés, et exige 370 000 dirhams, fait savoir le quotidien arabophone Al Akhbar. Sauf que l’enquête préliminaire a révélé que N.B. n’a procédé à aucune mesure nécessaire pour régler la situation.

À lire :Maroc : une notaire arnaqueuse en prison

Jeudi, le notaire a été arrêté dans une villa à Fès. Il est soupçonné d’être impliqué dans plusieurs affaires de manipulation de contrat, notamment par le biais de falsification de documents, l’escroquerie et la fraude, ainsi que la dilapidation d’argent public et privé. Visé par plusieurs mandats de recherche aussi bien au niveau local que national, il a été placé en détention préventive à la prison locale. Le mis en cause est poursuivi en état d’arrestation pour dilapidation et détournement de fonds de l’Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE). Son procès s’est ouvert devant la Chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Fès.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Prison - Escroquerie

Aller plus loin

Maroc : une notaire arnaqueuse en prison

À Témara, une notaire et un promoteur immobilier poursuivis pour escroquerie ont écopé de différentes peines de prison. Les victimes sont les adhérents d’une coopérative d’habitat.

Agadir : un notaire condamné à cinq ans de prison

Le tribunal de première instance d’Agadir a condamné un notaire à cinq ans de prison pour abus de confiance et émission de chèque sans provision.

Blanchiment d’argent : des notaires, avocats et adouls marocains sanctionnés

Des campagnes d’inspection et de contrôle menées par un comité spécial du ministère de la Justice ont révélé l’implication de notaires, d’avocats et d’adouls dans des réseaux de...

Témara : un célèbre notaire en prison pour fraude

Soupçonné de falsification de cessions frauduleuses de biens immobiliers et fonciers, un célèbre notaire exerçant dans la préfecture de Skhirat-Témara, a été arrêté puis...

Ces articles devraient vous intéresser :