Témara : un célèbre notaire en prison pour fraude

1er mai 2023 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Soupçonné de falsification de cessions frauduleuses de biens immobiliers et fonciers, un célèbre notaire exerçant dans la préfecture de Skhirat-Témara, a été arrêté puis incarcéré à la prison d’El Arjat.

O.B., célèbre notaire exerçant dans la préfecture de Skhirat-Témara n’est plus libre de ses mouvements. Il a été arrêté puis incarcérée à la prison d’El Arjat pour son implication présumée dans une affaire de falsification dans la cession de biens immobiliers et fonciers d’une valeur de plusieurs centaines de millions de dirhams, fait savoir le quotidien arabophone Al Akhbar.

À lire :Agadir : un notaire condamné à cinq ans de prison

Il est notamment reproché au notaire d’avoir établi et validé des contrats de dons de biens au bénéfice de deux héritiers d’un richissime nonagénaire alors que celui-ci âgé de 80 ans était alité depuis trois ans. 12 autres héritiers se sont sentis, eux, lésés et ont donc porté l’affaire devant la justice.

À lire :Agadir : un notaire condamné pour escroquerie et abus de confiance

Le notaire est coutumier des faits. Des poursuites judiciaires ont été engagées contre lui pour des agissements similaires. Le Conseil de l’ordre des notaires a dû le suspendre à plusieurs reprises.

Sujets associés : Immobilier - Témara - Prison - Arrestation

Aller plus loin

Agadir : un notaire condamné à cinq ans de prison

Le tribunal de première instance d’Agadir a condamné un notaire à cinq ans de prison pour abus de confiance et émission de chèque sans provision.

Agadir : un notaire condamné pour escroquerie et abus de confiance

Le tribunal de première instance d’Agadir vient de condamner un notaire à six de prison ferme pour escroquerie et abus de confiance. Il devra également payer une somme de 8...

Salé : un notaire en prison pour une escroquerie de plus de 11 millions de dirhams

En attendant l’ouverture de son procès après l’Aïd Al-Fitr, un notaire exerçant à Salé a été placé en détention pour abus de confiance et escroquerie.

Escroquerie immobilière à Marrakech : un notaire envoyé en prison

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Marrakech a condamné un notaire et le directeur commercial d’une grande compagnie immobilière pour escroquerie, falsification et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Maroc : légère baisse des prix de l’immobilier au deuxième trimestre

Les prix de l’immobilier au Maroc ont enregistré un léger recul au deuxième trimestre de l’année, relève Mubawab dans son Guide de l’immobilier.

Voici le profil des Marocains qui s’endettent le plus

Bank Al-Maghrib a analysé le profil des Marocains qui recourent le plus aux crédits à la consommation et à l’habitat, sur la base des critères de l’âge, du revenu, de la catégorie socio-professionnelle et du lieu de résidence.

Marocains, n’oubliez pas de déclarer les revenus fonciers

Le dépôt de la déclaration de revenus fonciers soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et le paiement dudit impôt, doivent être effectués au plus tard le 29 février, a prévenu la Direction générale des impôts (DGI).

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...

Aides au logement au Maroc : conditions et modalités d’octroi

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatim Ezzahra El Mansouri, a présenté vendredi, lors d’une conférence de presse au siège de son département, le processus à suivre par les...

Maroc : le secteur immobilier marque des points malgré la crise

En 2023, malgré les chocs endogènes, la conjoncture internationale et la stagnation de l’activité, le secteur de l’immobilier au Maroc a montré sa résilience. Et, les perspectives pour l’année prochaine s’annoncent meilleures.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.