Maroc : une notaire arnaqueuse en prison

13 septembre 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Témara, une notaire et un promoteur immobilier poursuivis pour escroquerie ont écopé de différentes peines de prison. Les victimes sont les adhérents d’une coopérative d’habitat.

8 mois de prison ferme pour la notaire et 5 ans d’emprisonnement pour le promoteur immobilier. C’est le jugement rendu par le tribunal de première instance de Témara. Deux autres personnes ont écopé d’un an de prison ferme chacune. Outre les peines de prison, tous les accusés doivent verser une somme de 6 150 000 dirhams aux 20 adhérents de la coopérative de logement, Beethoven. Cette somme représente leurs cotisations. Les victimes, des professeurs qui enseignent dans de grandes écoles, mais aussi des fonctionnaires et des salariés, devraient bénéficier d’un logement dans le cadre de ce projet.

À lire : Témara : un célèbre notaire en prison pour fraude

Il est reproché à la notaire d’avoir cédé, via un contrat de donation frauduleux, un bien foncier aux adhérents de cette coopérative de logement. Cette cession avait été conclue deux semaines après le décès du véritable propriétaire du terrain. Selon le témoignage des plaignants (héritiers), celui-ci « n’était pas en mesure de donner son consentement éclairé avant son décès, et ne pouvait donc ni conclure un contrat et ni effectuer des transactions financières ou des donations », rapporte le quotidien arabophone Assabah. Le promoteur immobilier est, quant à lui, accusé d’avoir escroqué la notaire et les adhérents de Beethoven dans le cadre de cette cession.

À lire :Agadir : un notaire condamné à cinq ans de prison

Au tribunal de première instance de Témara, un procès pour falsification de plusieurs documents officiels devrait s’ouvrir bientôt dans le cadre de cette affaire d’escroquerie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Témara - Prison - Escroquerie

Aller plus loin

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Maroc : un député en prison pour appartenance à un réseau criminel

Huit personnes appartenant à un réseau criminel – parmi lesquels un député de l’Union constitutionnelle, des avocats, de gérants de société, un fonctionnaire au tribunal de...

Maroc : une notaire emporte l’argent de ses clients

Une notaire exerçant à Témara est soupçonnée d’avoir volé d’importantes sommes d’argent appartenant à des clients du groupe Al Omrane. Elle est visée par un avis de recherche...

Agadir : un notaire condamné à cinq ans de prison

Le tribunal de première instance d’Agadir a condamné un notaire à cinq ans de prison pour abus de confiance et émission de chèque sans provision.

Ces articles devraient vous intéresser :

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Maroc : du changement pour l’impôt sur le revenu foncier

La loi de finances 2023 a établi un nouveau régime fiscal en matière d’impôt sur le revenu au titre des profits fonciers. Objectif, permettre aux contribuables prévoyant de céder leurs biens immeubles ou de droits réels s’y rattachant, de solliciter un...

Aide directe au logement : les promoteurs immobiliers exigent des clarifications

Pour dynamiser le secteur immobilier, le gouvernement envisage d’octroyer une aide au logement, au profit des acquéreurs éligibles. Cette mesure contenue dans le PLF 2023, suscite des inquiétudes dans les rangs des promoteurs immobiliers.

Constructions illégales au Maroc : un guide pour les bonnes pratiques

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, du logement et de la politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, a fait part aux directeurs des agences urbaines des difficultés notées dans la mise en œuvre de la procédure de...

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Le Maroc va instaurer une aide à l’achat de logement

L’achat de logements au Maroc pourrait bien connaître un nouveau souffle. Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’habitat et de la Politique de la ville, a laissé entendre que des dispositions...

Immobilier au Maroc : où en est l’aide directe aux primo-accédants ?

Alors que c’était annoncé pour décembre, puis pour janvier 2023, le décret fixant le montant et les modalités d’attribution de l’aide financière directe aux primo-accédants au logement accuse du retard. Cette aide était initialement annoncée dans la...

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Maroc : le secteur immobilier marque des points malgré la crise

En 2023, malgré les chocs endogènes, la conjoncture internationale et la stagnation de l’activité, le secteur de l’immobilier au Maroc a montré sa résilience. Et, les perspectives pour l’année prochaine s’annoncent meilleures.

Marocains, n’oubliez pas de déclarer les revenus fonciers

Le dépôt de la déclaration de revenus fonciers soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et le paiement dudit impôt, doivent être effectués au plus tard le 29 février, a prévenu la Direction générale des impôts (DGI).